chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Laetitia in Holocaust - Fauci Tra Fauci

Chronique

Laetitia in Holocaust Fauci Tra Fauci
"Encore un nom de groupe à la con."

C'est la première chose qui m'est venue en tête lorsque, séduit par la pochette étonnamment classieuse (surtout quand on voit les horreurs qui lui ont précédé), j'ai fini par me pencher sur le cas de Laetitia in Holocaust. Plutôt friand de la scène transalpine en général, je ne connaissais le groupe ni d'Eve, ni d'Adam - alors qu'il fête bientôt ses vingt ans, et que c'est (déjà) son troisième album ! "Fauci Tra Fauci", donc. Sorti chez Third I Rex, l'année dernière... Dans l'indifférence générale. Peu d'échos, peu de papiers écrits à son sujet. En général, ce genre de cas ne peut que supposer l'une de ces deux affirmations : soit l'album est une merde infâme, soit c'est l'un de ces petits bijoux de l'underground, qui ne se dévoilent qu'aux plus téméraires, ceux qui fouillent et remuent la toile à la recherche de la prochaine douceur à se mettre sous la dent.

Le constat est clair, dès les premières notes de "Diva Fortuna" : c'est du second cas de figure dont il est question ici. Le duo formé par N. et S., en charge de la quasi-totalité des instruments, nous délivre, durant près de trois quart-d'heure, un Black Metal aussi classieux que racé. Épaulés par Marcello Malagoli (d'ordinaire batteur de Death option "Technico-pénible") qui nous gratifie de sections rythmiques redoutablement carrées, les deux compères donnent dans le pompier, le flamboyant... Sans oublier d'infuser du spleen, une certaine mélancolie à leurs morceaux. Ce qui fait toute la différence.

Laetitia in Holocaust excelle dans la dualité. Le groupe est aussi compétent quand il s'agit d'aligner des riffs donnant envie de bomber le torse (le superbe "Diva Fortuna") que lorsqu'il faut sortir les mouchoirs, de l'interlude "Exile", auquel on pardonnera volontiers l'accent anglais approximatif du chant vu la qualité de la ligne de piano qui l'accompagne jusqu'à "The Foot That Submits", presque tribal dans ses rythmiques, rabâchant ses lignes de guitares lavasses comme on traîne son cafard le Dimanche soir. Forcément, ce côté chemise noire plus ou moins assumé, ces recettes de lignes de guitare tortueuses, font diablement penser à leurs compères de Spite Extreme Wing - ce qui est un sacré gage de qualité, le groupe d'Azoth et Argento étant parmi ce qu'il a pu arriver de mieux à la scène Italienne. Pour autant, Laetitia in Holocaust possède immanquablement sa petite patte, sa personnalité, qu'on la décèle dans cette basse fretless chirurgicale dans ses interventions (le motif central de "Through the Eyes of Argo", saisissant), ou parmi ces grandes envolées déchirantes ("In Cruelty and Joy"), qui font immanquablement revenir au disque.

Malgré quelques petits ventres mous disséminés çà et là (des transitions pas toujours très heureuses, notamment sur "The Elders Know"), "Fauci Tra Fauci" se savoure. Technique, très technique,sans jamais sombrer dans la démonstration gratuite, jonglant sans cesse entre la pure puissance et les parties plus grisâtres, il fait partie de ces excellentes surprises qui prennent de court, ces petites pépites qui n'attendaient que d'être dénichées. Sacrément savoureux !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Sulphur citer
Sulphur
26/05/2020 09:02
C'est sympa, avec une petite saveur qui nous ramène aux années 90, Dissection ou Abigor en tête. Merci pour la découverte également. Par contre, ça riff peut-être un peu trop pour que je ne finisse pas par m'en lasser.
Fabulon citer
Fabulon
25/05/2020 20:05
C'est effectivement super bon ça ! Belle découverte, merci !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Laetitia in Holocaust
Black Metal
2019 - Third I Rex
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (1)  8/10
Webzines : (3)  7.67/10

plus d'infos sur
Laetitia in Holocaust
Laetitia in Holocaust
Black Metal - 2001 - Italie
  

tracklist
01.   Diva Fortuna  (05:57)
02.   Through the Eyes of Argo  (06:21)
03.   In Cruelty and Joy  (05:54)
04.   Exile  (04:11)
05.   The Elders Know  (04:09)
06.   The Foot That Submits  (05:36)
07.   Gods of the Swarm  (09:27)

Durée : 41:35

parution
31 Mars 2019

Essayez aussi
Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
What Once Was... Liber II (EP)

2012 - Debemur Morti Productions
  
Mare
Mare
Spheres Like Death / Throne Of The Thirteenth Witch (Compil.)

2013 - Terratur Possessions
  
Black Majesty
Black Majesty
Seventh Kingdom of Edom (EP)

2009 - Death Rituals
  
Ascension
Ascension
The Dead Of The World

2014 - World Terror Committee Records
  
Eggs Of Gomorrh
Eggs Of Gomorrh
Rot Prophet

2016 - Vault Of Dried Bones
  

Steel Bearing Hand
Slay In Hell
Lire la chronique
Chotza
Plump u Primitiv (10 Jahr F...
Lire la chronique
Galvanizer
Prying Sight Of Imperception
Lire la chronique
Machine Head
The Burning Red
Lire la chronique
Ambush
Infidel
Lire la chronique
Stress Angel
Bursting Church
Lire la chronique
Ascendency
Birth Of An Eternal Empire ...
Lire la chronique
L'été dans le BLACK METAL
Lire le podcast
Steven Wilson
The Raven That Refused to S...
Lire la chronique
Vermineux
1337 (Démo)
Lire la chronique
Mannveira
Vitahringur
Lire la chronique
Astriferous
The Lower Levels Of Sentien...
Lire la chronique
Nine Inch Nails
The Downward Spiral
Lire la chronique
Hænesy
Garabontzia
Lire la chronique
Purification
The Exterminating Angel
Lire la chronique
Koldovstvo
Ни царя, ни бога
Lire la chronique
Goratory
Sour Grapes
Lire la chronique
Evoken
A Caress Of The Void
Lire la chronique
Unbounded Terror
Faith in Chaos
Lire la chronique
Profane Order
Slave Morality
Lire la chronique
Cathexis
Untethered Abyss
Lire la chronique
Gharmelicht
Gharmelicht
Lire la chronique
Khandra
All Occupied by Sole Death
Lire la chronique
Blind Guardian
Battalions Of Fear
Lire la chronique
Black Sabbath
Mob Rules
Lire la chronique
Vectis
No Mercy for the Weak (EP)
Lire la chronique
Goats Of Doom
Shiva
Lire la chronique
King Diamond
"Them"
Lire la chronique
Ancient Necromancy
Diabolical Forest Alchemy (...
Lire la chronique
Ancient Wisdom
A Celebration in Honor of D...
Lire la chronique