chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
148 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

K.F.R. - Nihilist

Chronique

K.F.R. Nihilist
Il était une fois... toi. Toi qui alors que tu étais censé t’être couché comme toujours dans ton lit, dans ta chambre rassurante, tu t’étais réveillé dans une pièce sombre et glaciale. C’est une pièce nue, mais tu n’as pu le constater qu’après avoir tatonné dans le vide, puisque l’obscurité ne te permettait pas de voir que ce soit. Tu connais cette sensation désagréable de devenir aveugle et de craindre de buter conre un objet invisible. Il suffit même d’un simple son, d’un simple bruit pour te demander s’il n’y a pas quelqu’un dans les parages, qui lui pourrait t’observer. Cette sensation désagréable ne t’envahira que sur les moments les moins malsains de ce nouvel album de K.F.R. Le Français est sur une lancée créatrice inquiétante, sachant déverser l’effroi, la peur et l’anxiété humaine à chaque sortie.

Lorsqu’il est moins malsain, il te conserve donc dans la pièce en question. Mais il est malsain la majeure partie du temps de ces 9 titres. Une heure qui joue avec tes nerfs. Car ces passages te font voir dans les Ténèbres les rais d’une lumière rouge qui dessine les contours d’une porte que tu n’avais pas remarqué au début. Et ils te font même entendre des râles, des cris de douleur qui gémissent de l’autre côté. Tu n’es ni fou, ni bête, donc tu n’as aucune envie de savoir ce qu’il y a derrière cette porte. Tu sais pertinemment que tu devrais rester à distance, aussi sombre, aussi froide soit cette pièce dans laquelle tu te trouves. Mais tu t’en approches finalement assez rapidement. La curiosité humaine a toujours été plus forte que la prudence ou la logique.

C’est vrai, tu n’ouvres pas la porte. Mais en remarquant le trou de la serrure, de laquelle s’évacue là aussi la petite lumière rouge, tu sais qu’il te faut y jeter un œil. Tu n’es ni fou, ni bête, et pourtant tu t’agenouilles et c’est d’abord d’un bon mètre que tu essaies de distinguer quelque chose à travers le minuscule orifice. Infructueusement. Et tu t’en rapproches, encore, et encore, jusqu’à ce que finalement ton visage soit complètement accolé à la porte. Tu n’es ni fou, ni bète. Et enfin tu aperçois ce que ton imprudence voulait absolument découvrir. La couleur, les cris, et maintenant que tu es assez proche, une odeur. Tu découvres la raison aussi horrifique qu’épouvantable de la pièce voisine.

Et là, toi qui n’es ni fou, ni bête, tu es pris d’un rire nerveux et incontrolable. Cet œil passé par la serrure ne cligne plus et une larme s’en écoule, sans que toi-même tu ne saches s’il s’agit d’une larme due à l’horreur de ce que tu vois ou parce que ton œil souffre de rester ouvert. Tu ne peux plus bouger, tu ne peux plus que continuer d’observer, et toi qui n’étais ni fou, ni bête, sombre dans la folie interne et silencieuse...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Oxcidium citer
Oxcidium
08/08/2020 16:44
note: 9.5/10
Un excellent album. Toujours de mieux en mieux.
Un des mes projets BM français préféré avec Mütiilation.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
K.F.R.
Black Metal
2020 - Purity Through Fire
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (1)  9.5/10
Webzines : (1)  8.5/10

plus d'infos sur
K.F.R.
K.F.R.
Black Metal - 2013 - France
  

tracklist
01.   Ô Mastema
02.   Lord of the Flies
03.   Insect Boy
04.   Mastema, Ruler of Larvae
05.   Nihilist
06.   Exil Métaphysique
07.   I'm a Sick Painter
08.   All I See Is You
09.   It's Not Over Yet (The Rape of Sympony 7)

Durée : 60.07 min.

parution
30 Juin 2020

voir aussi
K.F.R.
K.F.R.
L'Enfer à sa source

2019 - Purity Through Fire
  

Essayez aussi
Steingrab
Steingrab
Jahre nach der Pest

2018 - Soundage Productions
  
Craft
Craft
White Noise and Black Metal

2018 - Season Of Mist
  
1349
1349
The Infernal Pathway

2019 - Season Of Mist
  
Dødsfall
Dødsfall
Døden skal ikke vente

2019 - Osmose Productions
  
Uhl
Uhl
Where The Wolves Lead (Démo)

2015 - Autoproduction
  

Evulse
Call Of The Void (Démo)
Lire la chronique
Gaerea
Limbo
Lire la chronique
Kairon; IRSE!
Polysomn
Lire la chronique
Burial Remains
Spawn Of Chaos
Lire la chronique
L7
Smell The Magic (EP)
Lire la chronique
Azath
Through a Warren of Shadow
Lire la chronique
Paradise Lost
Paradise Lost
Lire la chronique
Tristengrav
II - Nychavge (EP)
Lire la chronique
Fluoride
Disentanglement
Lire la chronique
Soul Blind
Greatest Hits Vol. I (Compil.)
Lire la chronique
Putrid Offal
Sicknesses Obsessions
Lire la chronique
Novae Militiae
Topheth
Lire la chronique
Ascended Dead / Evil Priest
Nexus Of The Black Flame / ...
Lire la chronique
Uada
Djinn
Lire la chronique
Drowning / Misgivings
Requiem For Gods Perdition ...
Lire la chronique
Polymoon
Caterpillars Of Creation
Lire la chronique
Candiria
Beyond Reasonable Doubt
Lire la chronique
L'affaire JP FOURNIER... L'illustrateur qui tua son père.
Lire le podcast
Darkened
Kingdom Of Decay
Lire la chronique
The Great Old Ones
Cosmicism
Lire la chronique
Eirik
Omnis Erit Eductus
Lire la chronique
Paradise Lost
Gothic
Lire la chronique
Bestial Invasion
Monomania
Lire la chronique
Palehorse
Soft as Butter; Hard as Ice
Lire la chronique
Lik
Misanthropic Breed
Lire la chronique
Necrot
Mortal
Lire la chronique
Diabolic pour "Mausoleum of the Unholy Ghost"
Lire l'interview
Skeletal Remains
The Entombment Of Chaos
Lire la chronique
Diabolic
Mausoleum of the Unholy Ghost
Lire la chronique
Katavasia
Magnus Venator
Lire la chronique