chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
137 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Wolfkrieg - When the Cold Comes

Chronique

Wolfkrieg When the Cold Comes
[ A propos de cette chronique ]

Je suis un sale menteur. Cet album est d’abord sorti en 2019, mais j’ai décidé de le dater de 2020. Je sais, c’est mal, mais voilà, ce qui est sorti en 2019, c’est sa version digitale uniquement. Et moi, je suis de la sale vieille école qui n’arrive pas à se concentrer convenablement sans son support physique. Pire, je considère presque que l’album n’existe pas s’il n’est pas sorti en CD, vinyle ou K7… Je me doute que les années à venir vont m’obliger à m’y faire et que déjà je passe à côté de certaines sorties, mais c’est ainsi encore en 2020 pour Sakrifiss : les sorties non physiques sont dans son esprit des démos, et vu qu’il doit faire des choix dans ses sélections, il se concentre sur le physique…

Et puis le duo russe de WOLFKRIEG a toujours été comme ça, à sortir d’abord son opus en digital avant qu’il soit quoi qu’il en soit proposé en CD quelques mois plus tard. Il partage cette façon de faire avec son ancien frère d’armes, HOLDAAR et ils semblent y tenir... Oui, je fais à nouveau le parallèle entre les deux groupes mais comment faire autrement étant donné qu’ils n’ont pas uniquement partagé le même label, mais aussi un esprit, une thématique et même une manière de composer très proches ? La formule st effectivement restée inchangée sur ce When the Cold Comes et il faut s’attendre à une musique et à des vocaux très rêches. Déjà cela peut déplaire. Mais par dessus ces éléments agressifs aux oreilles, il y a une boite à rythme complètement assumée totalement mise en avant, mais aussi quelques claviers qui viennent saupoudrer l’ensemble.

Le genre peut être haïssable, mais il est aussi toujours aussi reconnaissable et singulier. WOLFKRIEG ne se renouvelle pas sur ces 10 nouvelles pistes, et je dois avouer qu’il me semble s’essoufler après tant d’albums. Il y a des pistes qui ne restent absolument pas en mémoire et c’est dommage que ce soit la majorité, mais heureusement, celles qui arrivent à se démarquer donnent envie d’y revenir et nous fait dire que la formation a tout de même raison de pousuivre sacarrière. Parmi les morceaux que j’ai préférés, il y a avant tout les entraînants « Shadow of the Sky River » et « Death of Ragnar Lothbrok » avec leurs mélodies qui appuient sur le plaisiromètre intégré de Sakrifiss.

Au final, un album qui me convainc encore un peu moins que le précédent, mais sans nul doute parce qu’il est difficile de continuer à être efficace sur la durée quand on reste dans la même sphère musicale...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

Fabulon citer
Fabulon
27/08/2020 11:21
note: 7/10
Pas de tares majeures, tant concernant les compos que la prod, mais rien de bien folichon non plus.

On ne retient pas grand chose au final...

Goodnacht citer
Goodnacht
16/08/2020 05:53
C'était mieux avant ! Ca a perdu en "méchanceté musicale". Y'a des éléments déjà entendus sur les précédents. L'accroche est limitée sur la longueur. Sympatoche sans plus.
Du dispensable qualitatif.

C'est quand même bien cette liberté d'expression où l'on peut s'exprimer sur des groupes politisés et aller bien au-delà du simple aspect idéologique.

Cela dit sur Thrashocore, on parle plus souvent de groupes à droite de la droite que de Metal Tracker...
Discutailler de groupes à l'idéologie douteuse c'est moins grave que parler téléchargement ?

Merci les russes
Jean-Clint citer
Jean-Clint
13/08/2020 16:40
note: 7.5/10
Globalement de ton avis sur le fond, je trouve que le duo s'essouffle un peu sur la durée. Ces derniers opus ronronnant un peu par moment, mais néanmoins ils contiennent toujours d'autres passages franchement excellents et facilement reconnaissable, même si ici ça manque un peu de titres forts.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Wolfkrieg
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (2)  7.25/10
Webzines :   -

plus d'infos sur
Wolfkrieg
Wolfkrieg
Black Metal - 2009 - Russie
  

tracklist
01.   Eternal War
02.   Shadow of the Sky River
03.   Step Into the Flames
04.   We Are the Troops of Doom
05.   Death of Ragnar Lothbrok
06.   When the Cold Comes
07.   Sing Me, Strings
08.   Oblivion and Fear
09.   Children of Svyatoslav
10.   God of Lie

Durée : 45:22

parution
17 Juin 2020

voir aussi
Wolfkrieg
Wolfkrieg
Fire of Ragnarök

2017 - Nymphaea Records
  
Wolfkrieg
Wolfkrieg
Another Battle

2014 - Nymphaea Records
  
Wolfkrieg
Wolfkrieg
Wolvish Reign

2018 - We Are At War Records
  

Essayez aussi
Agrypnie
Agrypnie
Aetas Cineris

2013 - Supreme Chaos Records
  
Non Opus Dei
Non Opus Dei
Głód

2019 - Pagan Records
  
Sacred Son
Sacred Son
Sacred Son

2017 - Tenebrae Sumus Records
  
Seigneur Voland
Seigneur Voland
Consumatum Est (Compil.)

2003 - Warspirit
  
Moenen Of Xezbeth
Moenen Of Xezbeth
Dawn of Morbid Sorcery (Démo)

2017 - Indépendant / Darkness Attack Records
  

Evulse
Call Of The Void (Démo)
Lire la chronique
Gaerea
Limbo
Lire la chronique
Kairon; IRSE!
Polysomn
Lire la chronique
Burial Remains
Spawn Of Chaos
Lire la chronique
L7
Smell The Magic (EP)
Lire la chronique
Azath
Through a Warren of Shadow
Lire la chronique
Paradise Lost
Paradise Lost
Lire la chronique
Tristengrav
II - Nychavge (EP)
Lire la chronique
Fluoride
Disentanglement
Lire la chronique
Soul Blind
Greatest Hits Vol. I (Compil.)
Lire la chronique
Putrid Offal
Sicknesses Obsessions
Lire la chronique
Novae Militiae
Topheth
Lire la chronique
Ascended Dead / Evil Priest
Nexus Of The Black Flame / ...
Lire la chronique
Uada
Djinn
Lire la chronique
Drowning / Misgivings
Requiem For Gods Perdition ...
Lire la chronique
Polymoon
Caterpillars Of Creation
Lire la chronique
Candiria
Beyond Reasonable Doubt
Lire la chronique
L'affaire JP FOURNIER... L'illustrateur qui tua son père.
Lire le podcast
Darkened
Kingdom Of Decay
Lire la chronique
The Great Old Ones
Cosmicism
Lire la chronique
Eirik
Omnis Erit Eductus
Lire la chronique
Paradise Lost
Gothic
Lire la chronique
Bestial Invasion
Monomania
Lire la chronique
Palehorse
Soft as Butter; Hard as Ice
Lire la chronique
Lik
Misanthropic Breed
Lire la chronique
Necrot
Mortal
Lire la chronique
Diabolic pour "Mausoleum of the Unholy Ghost"
Lire l'interview
Skeletal Remains
The Entombment Of Chaos
Lire la chronique
Diabolic
Mausoleum of the Unholy Ghost
Lire la chronique
Katavasia
Magnus Venator
Lire la chronique