chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
160 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Seep - Souvenirs Of A Necrosadist

Chronique

Seep Souvenirs Of A Necrosadist (EP)
Après Maggot Stomp Records, Desert Wasteland Productions et Sewer Rot Records, s’il y a un autre petit label américain à surveiller de près c’est bien Gurgling Gore qui en seulement quelques sorties (cinq à ce jour) à su attiser la curiosité des plus curieux, ceux qui aiment passer leur temps à creuser l’underground en quête de nouvelles petites pépites à se caler au fond de l’oreille. Parmi les quelques formations signées sur le label basé dans le Maine, on trouve notamment les Américains de Seep, un duo formé en 2019 qui a sorti cette année son tout premier EP intitulé Souvenirs Of A Necrosadist.

Derrière ce titre prometteur ce cache un disque à l’artwork naïf mais néanmoins très explicite. Certes, le coup de crayon un brin enfantin signé Parker Ewan pourra en refroidir quelques-uns mais ces corps démembrés et suspendus qui y sont représentés laissent cependant peu de doutes quant aux intentions de Seep. Enfin, outre une édition cassette signée effectivement Gurgling Gore, sachez qu’une version CD existe également, cette fois-ci chez Sevared Records.

Du haut de ses trois titres, ce premier EP d’environs dix-sept minutes propose un Death/Doom cradingue et rudimentaire à travers une formule qui ne surprendra absolument personne mais qui à toutefois le mérite de se montrer efficace en toutes circonstances (ou presque, quelques passages étant tout de même un poil plus anecdotiques à l’image de cette courte séquence entamée à 2:05 sur "Boiled In Piss"). Auréolé d’une production particulièrement épaisse marquée par une caisse-claire au son hérité des premières heures du Brutal Death (ce bruit de casserole qui claque juste comme il faut) et des guitares bien baveuses, Souvenirs Of A Necrosadist marche sans vergogne dans les pas de formations telles qu’Autopsy, Disma, Derketa, Mythic et même Malignant Altar sans chercher à apporter quoi que ce soit d’autre que ce que ces groupes les plus anciens ont pu produire en leur temps. Personne n’ira leur jeter la pierre, cette formule ayant déjà largement fait ses preuves par le passé.

Entres séquences plombées où pointent certaines influences Sludge (ces riffs trainants, cette production abrasive, ces atmosphères chargées et moites, presque dérangeantes…) et quelques brèves accélérations bien senties (mais pas fulgurantes) menées à coups de blasts tranquilles et autres séances de tchouka-tchouka rudimentaires ("Phlegm Burial" à 2:39, "Boiled In Piss" à 1:41, "Noose Of Entrails" à 1:02), le duo derrière Seep sait comment s’y prendre pour varier les plaisirs et ainsi construire une certaine dynamique en apportant un semblant de nuances à des compositions particulièrement écrasantes. Alors en effet, l’originalité n’est pas vraiment de mise ici mais ce n’est pas le sujet. Et si tout ces éléments ont donc déjà été vu et revu des milliers de fois auparavant, on retiendra surtout de Seep qu’il a su ici se montrer extrêmement convaincant. De ces riffs grassouillets et rugueux à ce growl d’une profondeur abyssale en passant par cette batterie dont les attaques sur cette fameuse caisse claire vont finir de nous défoncer le crâne méthodiquement ou bien encore ces atmosphères particulièrement pesantes desquelles émanent parfois une certaine sensation de malaise (ces samples dispensés systématiquement en début et/ou en fin de morceau n’y sont pas étrangers), il n’y a pas grand chose à reprocher à ce Souvenirs Of A Necrosadist si tant est que l’on soit client de ce genre de Death Metal putride et malveillant aux cadences essentiellement plombées et rampantes.

Comme s’il n’y avait pas déjà suffisamment de quoi faire dans le genre, les Etats-Unis continuent de nous régaler de nouvelles sorties via de toutes petites structures qui en l’espace de pourtant quelques disques seulement s’imposent comme des valeurs sûres. C’est le cas de Maggot Stomp et probablement bientôt le cas de Gurgling Gore qui en quelques sorties est venu se placer sous tous les radars des fouineurs de l’Internet. Si le label compte déjà quelques sorties à son actif, ce premier EP de Seep s’avère franchement prometteur. Il n’y a dans ces trois titres rien de bien nouveau à se caler sous la dent mais entre l’efficacité de ces morceaux, cette dynamique ambivalente, ce groove sous-jacent et ces atmosphères malfaisantes, difficile de trouver à redire. En espérant que le duo puisse maintenant réitérer l’exercice avec autant de brio. Voilà en tout cas une belle entrée en matière.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Seep
Death / Doom
2020 - Sevared Records
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs : (1)  4/5
Webzines :   -

plus d'infos sur
Seep
Seep
Death / Doom - 2019 - Etats-Unis
  

formats
  • Digital / 01/07/2020 - Gurgling Gore Records
  • K7 / 14/08/2020 - Gurgling Gore Records
  • CD / 24/08/2020 - Sevared Records

tracklist
01.   Phlegm Burial  (04:45)
02.   Boiled In Piss  (06:28)
03.   Noose Of Entrails  (06:08)

Durée : 17:21

line up
parution
1 Juillet 2020

Essayez aussi
Doom:VS
Doom:VS
Earthless

2014 - Solitude Productions
  
Withered
Withered
Dualitas

2010 - Prosthetic Records
  
Evoken
Evoken
Antithesis of Light

2005 - Avantgarde Music
  
Swallow The Sun
Swallow The Sun
Songs from the North
(I, II & III)

2015 - Century Media Records
  
Amorphis
Amorphis
Black Winter Day (EP)

1994 - Relapse Records
  

Gorguts
Obscura
Lire la chronique
Dead Can Dance
Within The Realm Of A Dying...
Lire la chronique
Dwarrowdelf
Evenstar
Lire la chronique
Aborted Fetus
Pyramids Of Damnation
Lire la chronique
Rotting Christ
Non Serviam
Lire la chronique
Savagery
Off The Ruins... (EP)
Lire la chronique
Pig Destroyer
The Octagonal Stairway (EP)
Lire la chronique
Orchid
Dance Tonight! Revolution T...
Lire la chronique
Abyssal Ascendant
Chronicles Of The Doomed Wo...
Lire la chronique
Crucifix
Visions Of Nihilism (Compil.)
Lire la chronique
To Conceal The Horns
Purist
Lire la chronique
Death Invoker
Necromancy, Damnation, Reve...
Lire la chronique
Seep
Souvenirs Of A Necrosadist ...
Lire la chronique
Precaria
Nigraluminiscencia (Compil.)
Lire la chronique
Six Feet Under
Nightmares Of The Decomposed
Lire la chronique
Drastus
Serpent’s Chalice – Materia...
Lire la chronique
Narrow Head
12th House Rock
Lire la chronique
Necrophobic
Dawn Of The Damned
Lire la chronique
Mortality Rate
You Were the Gasoline (EP)
Lire la chronique
Lymphatic Phlegm
Show​-​off Cadavers – The A...
Lire la chronique
Crépuscule d'Hiver
Par-Delà Noires Glaces Et B...
Lire la chronique
BLACK METAL 1997 : TOP10 et PATOP 3
Lire le podcast
Ordinance
In Purge There Is No Remission
Lire la chronique
Dorminn
Dorminn (EP)
Lire la chronique
Lie In Ruins
Demise (EP)
Lire la chronique
Emyn Muil
Afar Angathfark
Lire la chronique
Hexecutor
Beyond Any Human Conception...
Lire la chronique
In the Mist
Au son des crânes qui se br...
Lire la chronique
Candiria
Process Of Self.Development
Lire la chronique
Proscription
Conduit
Lire la chronique