chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
160 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Silencer - Death - Pierce Me

Chronique

Silencer Death - Pierce Me
Une guitare acoustique ; un arpège mélancolique ; un cri à vous glacer le sang. La machine se met en marche. La musique est sombre, glauque, poisseuse, maladive ; jamais vous n'aurez entendu une voix si démente, personnifiant la folie : ce ne sont plus des vocaux black, mais des voix stridentes, hurlées, apeurées, dérangeantes. Un sentiment de malaise, de mal être, se dégage au fur et à mesure… Le suicide est la seule alternative à la vie, à ce désespoir, à cette démence. Dans ses paroles, Nattramn prône le pire, le mal, le détestable : l'automutilation, le suicide, la mort, notre mort. Tel un maniaque (qu'il est sûrement, d'ailleurs), il peaufine son œuvre : samplers reprenant des bruits d'étranglement, ou autres morts, font partie intégrante de la thérapie, ou plutôt de l'anti-thérapie qu'est cet album ; il renforce le côté mélancolique, fortement « spleenien », par des arpèges parsemant l'album, par des nappes de clavier discrètes, mais qui changent tout. Ce traitement est là, pour vous pousser au plus profond de votre désespoir, de votre peur, pour vous pousser à la mort.

Les riffs sont répétitifs, obsédants, glaçants ; la batterie accompagne la guitare de manière très originale, car n'usant que très peu les blasts ; la basse est vrombissante. La musique vous prend aux tripes, vous rend peu à peu paranoïaque, guettant au moindre bruit si rien ne pourrait attenter à votre vie. Le monde devient noir, oppressant ; on dirait que tous les éléments se liguent contre vous, pour vous aspirer les derniers brins d'espoirs encore en vous.

Arrivé à ce stade de la chronique, vous allez me dire "Mais qu'à donc ce cd de plus qu'un autre album de BM suicidaire ?", ce qui est bien légitime, car on pourrait attribué les qualités de ce cd à d'autres bons albums de black suicidaire. Et bien, paradoxalement, il a tout et rien. Il n'a rien dans le sens que cette réalisation n'est pas révolutionnaire, mais il a tout dans le fait que jamais vous ne rencontrerez un album à l'ambiance aussi poussée, un album aussi dépressif, violent, écorché, glauque, malsain que celui-ci. Cet album une perle noire, écoutez-le et suicidez-vous.

N.B. : pour la petite histoire, sachez que cette production est la première et la dernière du groupe : Nattramn, le compositeur principal, est actuellement interné dans un hôpital psychiatrique.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

10 COMMENTAIRE(S)

Jean-Clint citer
Jean-Clint
04/08/2016 10:08
note: 10/10
A l'instar de "Vol au-dessus d'un nid de coucou" ce disque est une plongée dans la folie humaine et dans les tréfonds d'un cerveau perturbé.

Glacial, coupant et d'une noirceur rarement atteinte cette unique sortie du groupe est un sans-fautes total tant les compos sont prenantes et l'ambiance incroyable !
Nathan citer
Nathan
08/03/2009 21:06
note: 9/10
Le Black metal dans toute sa splendeur, comme je l'aime. Dieu sait que j'écoute peu de groupes du style. Silencer tape la où ça fait mal, trés mal.
lkea citer
lkea
15/05/2007 00:01
note: 9.5/10
pff... je viens de me le réécouter, c'ets toujours une expérience unique et très éprouvante !
DarkLord citer
DarkLord
07/06/2006 13:25
Un putain d'album, qui mérite largement un 10, rien que pour la folie que nous fait passer Natramn (dans la mm veine que les vocaux sur Dictius Te Necare). Je trouve les passages doom bcp plus interressants que le reste, suintant la dépression.Sterile Nails and Thunderbowels reste pour moi le chef d'oeuvre de cet album, avec son passagepurement inhumains et jouissif de 2min30 à4min20. A écouter au moins une fois dans sa vie, un chef d'oeuvre tout simplement.
Deca citer
Deca
02/08/2005 23:11
Krow citer
Krow
12/05/2005 21:40
note: 9/10
Ah ok, ça doit venir du site de Prophecy non ? Parce que sur le site de Lupus Lounge, c'est mort. x(
Mitch citer
Mitch
12/05/2005 21:07
Nan nan : http://promedia.semperatus.de/mp3/silencer-deathpierceme-deathpierceme.mp3

merde ché plus faire les liens Moqueur
Krow citer
Krow
12/05/2005 19:55
note: 9/10
Gn ? Je suis justement passé sur le site du label, et le mp3 était mort hier, et il l'est encore ; je comprend pas comment t'as fait pour l'écouter.

@Backstaber : tu as quelque chose à dire peut-être ?
Mitch citer
Mitch
12/05/2005 14:24
Ya un mp3 dispo sur le label, et la voix du chanteur est comment dire......très spéciale Gros sourire
Faut s'y faire je pense Sourire
Backstaber citer
Backstaber
11/05/2005 21:55
narog ?

Sourire

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Silencer
Suicidal Black Metal
2001 - Lupus Lounge
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (24)  9.15/10
Webzines : (10)  8.51/10

plus d'infos sur
Silencer
Silencer
Suicidal Black Metal - 1995 † 2001 - Suède
  

tracklist
Side Kill :

01.   Death - Pierce Me
02.   Sterile Nails And Thunderbowels
03.   Taklamakan

Side Yourself :

04.   The Slow Kill In The Cold
05.   I Shall Lead, You Shall Follow
06.   Feeble Are You - Sons Of Sion

Temps total : 49 min

line up
Essayez aussi
Shining
Shining
III - Angst
(Självdestruktivitetens Emissarie)

2002 - Avantgarde Music
  
Bethlehem
Bethlehem
Dictius Te Necare

1996 - Red Stream
  
Psychonaut 4
Psychonaut 4
Have a Nice Trip

2012 - Depressive Illusions Records
  

Goath
III : Shaped By The Unlight
Lire la chronique
Universally Estranged
Reared Up In Spectral Preda...
Lire la chronique
La Voûte #6 - Musique folklorique traditionelle
Lire le podcast
Åskog
Varþnaþer
Lire la chronique
Zemial
The Repairer of Reputations...
Lire la chronique
Purification
Perfect Doctrine
Lire la chronique
Doom Snake Cult
Love Sorrow Doom
Lire la chronique
While Heaven Wept
Vast Oceans Lachrymose
Lire la chronique
Azarath
Saint Desecration
Lire la chronique
Armagedda
Svindeldjup Ättestup
Lire la chronique
Interview NERVOUS DECAY pour la sortie de l'album éponyme
Lire l'interview
Anatomia
Corporeal Torment
Lire la chronique
The Funeral Orchestra
Negative Evocation Rites
Lire la chronique
Nervous Decay
Nervous Decay
Lire la chronique
Forsmán
Dönsum í Logans Ljóma (EP)
Lire la chronique
Empyrium
Über den Sternen
Lire la chronique
Nattverd
Vandring
Lire la chronique
Wheel
Preserved In Time
Lire la chronique
Foscor
Els Sepulcres Blancs
Lire la chronique
Agent Steel
No Other Godz Before Me
Lire la chronique
Metallica
No Life 'til Leather (Démo)
Lire la chronique
Seth
La Morsure du Christ
Lire la chronique
Pharmacist / Oozing
Forbidden Exhumation / Than...
Lire la chronique
Vipère
Sombre marche (Démo)
Lire la chronique
Sacramental Blood
Ternion Demonarchy
Lire la chronique
Wesenwille
II: A Material God
Lire la chronique
Obsessions maladives
Lire l'interview
Vitrail
Les pages oubliées
Lire la chronique
Chevalier
Life And Death (EP)
Lire la chronique
Abjection
Malignant Deviation (EP)
Lire la chronique