chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
89 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Varg

Groupe

Varg Varg Metal

A propos de Varg

Source : Article Varg de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

Varg est un groupe de pagan metal allemand, originaire de Cobourg, en Bavière. Le mot varg signifie « loup » en suédois. Les compositions du groupe traitent surtout de paganisme et de mythologie nordique. Depuis la formation du groupe en 2005, le style musical change clairement. Il joue initialement du pur pagan metal, avant de passer au Neue Deutsche Härte et death metal mélodique. Enter Shikari décrit leur style musical de « wolf metal ».].

Biographie

Varg est formé en 2005 à Cobourg, en Bavière, par le guitariste Philipp « Freki » Seiler et le batteur « Fenrier » Grundmann. Ils sont ensuite rejoints par le bassiste Nivel, le chanteur Frost, et le guitariste Da’ath. Le nom du groupe s'inspire de la mythologie nordique et dérive du mot « loup ».

La première apparition scénique du groupe s'effectue en 2005 aux côtés de Sintech, dont les membres Timo Schwämmlein et Patrick Zarske étaient liés à Varg. Après le départ du bassiste Nivel, Schwämmlein le remplace pendant deux concerts. Le groupe trouve ensuite un remplaçant définitif à Nivel, qui est Sebastian « Geri » Feick.Leur première démo, Donareiche, est enregistrée en 2006, désormais sans Da'ath, qui quittera une nouvelle fois le groupe. La chanson homonyme est incluse dans leur premier album, Wolfszeit, publié en mars 2007 au label Heiden Klangwerke. Avant son assassinat, Thomas « Skoll » Winkelmann se joint au groupe comme bassiste, tandis que endosse le rôle de guitariste, puis de chanteur après le départ de Frost. Wolfszeit est accueilli d'une manière mitigée par la presse spécialisée,. Le groupe se lance dans une tournée promotionnelle à travers l'Allemagne et les Pays-Bas avec Nomans Land et Thrudvangar.

Au début de 2008, Winkelmann et Feick quittent le groupe. Ils sont remplacés par Timo « Managarm » Schwämmlein et Patrick « Hati » Zarske. Bastian Draugr devient le nouveau chanteur. Après plusieurs concerts en été 2008, ils sortent un split EP Schildfront, avec le groupe de pagan metal allemand Minas Morgul en septembre la même année. Le même mois sort le DVD Live am Wolfszeit Festival au label Twilight Vertrieb.

Au printemps 2009, Draugr quitte à nouveau le groupe. Rico de Minas Morgul le remplace. Cette même année devait paraître l'album Blutaar au label Nuclear Blast, mais les rumeurs qui disent que le groupe est d'extrême-droite les empêchent de conclure un contrat. Ils signent finalement au label NoiseArt Records. Andy Classen (ex-membre de Holy Moses) se charge de la production. Ils publient finalement leur album le 29 janvier 2010. L'album est accueilli d'une manière mitigée par la presse spécialisée,. Ils partent ensuite en tournée entre février et mars 2010. Ils participent aussi aux festivals Wacken Open Air, Party.San, Metalcamp et Metalfest.

En juillet 2015, le groupe signe avec le label autrichien Napalm Records et publient l'EP Rotkäppchen le 9 octobre 2015. En janvier 2016 sort leur album Das Ende aller Lügen.

DiscographieAlbums studio
Split
  • 2008 : Schildfront (avec Minas Morgul)
Démo
  • 2006 : Donareiche
Vidéographie
  • 2007 : Live am Wolfszeit Festival (DVD contenant la performance live au Wolfszeit Festival)
Notes et références
  1. (en) Chad Bowar, « Varg – 'Blutaar' » (version du 16 janvier 2013 sur l'Internet Archive), sur About.com.
  2. ↑ a et b (en) Zach Duvall, « Varg – Blutaar Review », sur Last Rites, 3 mars 2010 (consulté le 23 novembre 2018).
  3. (en) Miranda Yardley, « Varg's in the Studio », Terrorizer,‎ 4 novembre 2010 (lire en ligne).
  4. ↑ a b c d e f g h i j k l m n et o (de) Biographie, varg.de, (consulté le 2 mai 2013).
  5. (de) Björn Thorsten Jaschinski: Varg Interview Wölfisch und Asentreu. Pagan Fire – The Legacy, Chronicles I (Sonderheft), Devil.Inc, Saarbrücken 2007, S. 21.
  6. (en) Vergleiche Wiktionary-Einträge: varg, vargr.
  7. (de) Varg – Wolfszeit CD Review, neuigkeitendienst.com, (consulté le 11 mars 2012).
  8. (de) CD-Review: Varg – Wolfszeit, metal1.info, (consulté le 11 mars 2012).
  9. (de) Wolf-Rüdiger Mühlmann, Lügen, Hetze, Rufmord. Interview mit Varg, Rock Hard, avril 2010, chap. 275, p. 54f.
  10. (de) Ingo Spörl: Varg – Je höher, desto besser. Legacy, numéro 80, 05-2012. Devil Inc. Presseverlag, Saarbrücken 2012, pages 28-30.
  11. (de) « VARG – 'Blutaar' erscheint beim neuen Label NoiseArt Records! », 16 décembre 2009 (consulté le 16 mars 2010).
  12. (de) Varg: Blutaar (Review), musikreviews.de, (consulté le 11 mars 2012).
  13. (de) Varg – Blutaar, Powermetal.de, (consulté le 11 mars 2012).
  14. (de) VARG – Sign With Napalm Records, label.napalmrecords.com, (consulté le 3 juillet 2015).


Actualités

Les news du 11 Mai 2019
Les news du 11 Mai 2019

VARG (Varg Metal) a dévoilé un nouvel extrait de son album Wolfszeit II qui sortira le 7 juin via Napalm Records, et qui fera suite au premier volume sorti en 2007. "Skål" se découvre ci-dessous :

  
Les news du 20 Avril 2019
Les news du 20 Avril 2019

VARG (Varg Metal) a dévoilé le tracklisting et un premier extrait de son nouvel album Wolfszeit II qui sortira le 7 juin via Napalm Records, et qui fera suite au premier volume sorti en 2007. L'ensemble se découvre ci-dessous :

1. Windzeit
2. Wolfszeit
3. Asatru
4. Skål
5. Donareiche
6. Schlachtgebet
7. Heldentod
8. Blutdienst
9. Das Alte Feuer
10. Weltenbrand

  


chroniques

Varg
Das Ende Aller Lügen
2016 - Napalm Records

  • Chroniqué par Sakrifiss : 8/10
  • Avis des lecteurs : -
  • Avis des webzines : -

  
Varg
Guten Tag
2012 - Noiseart Records

  • Chroniqué par Sakrifiss : 7.5/10
  • Avis des lecteurs : 6.25/10
  • Avis des webzines : 5.8/10

  

videos

Der große Diktator / Das Ende aller Lügen
Der große Diktator / Das Ende aller Lügen
Varg

Extrait de "Das Ende Aller Lügen"
  
Dunkelheit
Dunkelheit
Varg

Extrait de "Das Ende Aller Lügen"
  
Guten Tag
Guten Tag
Varg

Extrait de "Guten Tag"
  

Varg
origine
Allemagne Allemagne

statut
Actif

Année de formation
2005

Line up 2016
Anciens membres
Thrashothèque
Devin Townsend
Empath
Lire la chronique
Grimgotts
Dragons of the Ages
Lire la chronique
Fields of the Nephilim
Elizium
Lire la chronique
Vale Of Pnath
Accursed (EP)
Lire la chronique
Warkunt
Of Ruins And Agony
Lire la chronique
Vision-Conquest-Discipline European Conquest 2019
Doombringer + Mgla + Revenge
Lire le live report
Zaum
Divination
Lire la chronique
Indian Nightmare
Taking Back The Land
Lire la chronique
Moloth
Reconquista
Lire la chronique
Soundgarden
King Animal
Lire la chronique
Le Canyon - S2//Épisode 4 - Rétro-Satanisme et tartinage à l’Italienne
Lire le podcast
Coffin Rot
Coffin Rot (Démo)
Lire la chronique
Mondfinsternis
Galdrastafir
Lire la chronique
PPCM #16 - Top 5 du Thrash qui tache
Lire le podcast
Nightfog Descends
Promo Tape 2018 (Démo)
Lire la chronique
Metalhertz - S02E03 - Surveillez le ciel!
Lire le podcast
Void Of Silence
The Sky Over
Lire la chronique
Keys of Orthanc
Dush agh Golnauk
Lire la chronique
Godskill
The Gatherer Of Fear And Blood
Lire la chronique
BLACK METAL 1990-1994 : Le top 10 / Le pas-top 3
Lire le podcast
Totalitarian
Bloodlands (EP)
Lire la chronique
Malenuit
Incandescente (EP)
Lire la chronique
Kampfar
Ofidians Manifest
Lire la chronique
Murdryck
Födelsen
Lire la chronique
Jades + Sortilège
Lire le live report
PPCM #15 - Parlons Metal Hurlant !
Lire le podcast
Sakrifiss rencontre... Napharion de ARYOS
Lire l'interview
Krigere Wolf
Eternal Holocaust (EP)
Lire la chronique
Mötley Crüe
Too Fast For Love
Lire la chronique
Affront
World in Collapse
Lire la chronique