chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Saxon

Groupe

Saxon Heavy Metal

A propos de Saxon

Source : Article Saxon_(groupe) de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.
La version imprimable n’est plus prise en charge et peut comporter des erreurs de génération. Veuillez mettre à jour les signets de votre navigateur et utiliser à la place la fonction d’impression par défaut de celui-ci.

Saxon est un groupe de heavy metal britannique originaire de Barnsley (près de Sheffield) dans le Yorkshire en Angleterre.

Débutant au milieu des années 1970, à la même époque que des groupes comme Iron Maiden ou Def Leppard. Bien qu’ayant connu une période moins populaire dans les années 1990, le groupe a retrouvé une seconde jeunesse.

BiographieDébuts (1976-1979)

Le groupe est formé en 1976 à Barnsley en Angleterre par le chanteur Peter Byford et le guitariste Paul Quinn, tous deux venant du groupe Coast. Ils sont très vite rejoints par le bassiste Steve Dawson (ex-Sob), le guitariste Graham Oliver (ex-Sob) et par le batteur Peter Gill. Cette formation ne s'appelle pas encore Saxon mais Son of a Bitch. Le groupe commence à tourner dans les bars et clubs du nord de l'Angleterre et gagne petit à petit une renommée locale. C'était leur rythme de vie : concerts et soirées, alcool. Ils utilisaient un ancien bus anglais pour se déplacer dans les pubs (probablement celui qui apparaît à l'intérieur du disque vinyle Strong Arm of the Law).

C'est en 1978 que Son of a Bitch devient Saxon sous l'impulsion du guitariste Graham Olivier, bien qu'il soit l'auteur de Son of a Bitch. Ce serait un ami proche de Biff et Paul qui leur aurait donné l'idée de Saxon, qu'ils ont accepté vaillamment. Après avoir assuré les premières parties de Ian Gillan lors de sa tournée anglaise, le groupe signe chez une maison de disques française : Carrere Records. L'année suivante, le groupe britannique sort son premier album en 1979 simplement intitulé Saxon qui passera presque totalement inaperçu au niveau mondial. La réputation de Saxon est alors locale dans un premier temps (Yorkshire, Angleterre).

Premiers succès et consécration (1980-1983)

En 1980, le mouvement punk s'essouffle et le heavy-metal fait peau-neuve avec la New wave of British heavy metal représentée par des groupes comme Iron Maiden, Judas Priest, Motörhead, Def Leppard et bien sûr Saxon. Après une tournée d'ouverture très remarquée aux côtés de Motörhead pendant la tournée Bomber, le groupe sort son deuxième album Wheels of Steel suivi de très près par un troisième : Strong Arm of the Law. Ces deux albums (ainsi que le suivant Denim And Leather tous écrits en 18 mois dans le froid gallois) rencontrent un important succès notamment grâce aux chansons Wheels of Steel (classée dès sa sortie dans le Top 20), Heavy Metal Thunder ou encore Dallas 1 PM et Strong Arm of the Law. Le style que l'on retrouve sur ces deux albums est caractéristique du groupe, il permet de reconnaître Saxon à la première écoute avec notamment le fameux red noise provenant des guitares.

Les tournées se succèdent et Saxon s'affirme de plus en plus comme l'un des fers de lance du heavy-metal. Le groupe participe même le 16 août 1980 à la première édition des Monsters of Rock aux côtés de Rainbow, Judas Priest, Scorpions, Riot, April Wine et Touch. En 1981, le groupe sort son quatrième album intitulé Denim And Leather qui rencontre encore le succès notamment en France. C'est la marque de la popularité invasive du groupe Saxon, qui accroît son nombre de fans à présent en dehors des îles Britanniques. Fin 1981, Peter Gill, le batteur, est remplacé par Nigel Glockler.

L'année suivante, Saxon sort The Eagle Has Landed (British live/Heavy Metal Ballad live 1982), un excellent live qui montre bien la puissance et l'efficacité du groupe sur scène, tant au niveau de la technicité, rapidité, et toutes autres caractéristiques typiquement vouées au genre New wave of British heavy metal. Il précède d'un an la sortie d'un autre album: Power And The Glory (1983). Ce cinquième disque de Saxon est considéré par certains comme un chef-d'œuvre et comme le sommet de ce qu'a pu faire le groupe, bien qu'il soit sorti il y a maintenant plus de 30 ans, et qu'il y ait des évolutions quant à l'élargissement au sein du genre Metal.

Succès et déclin (1984-1990)

Fatigué du label Carrere, le groupe signe chez EMI fin 1983. Motivés par leur nouvelle maison de disques, Peter 'Biff' Byford, Paul « Blute / Quinnine » Quinn et le reste du groupe décident de retourner en studio pour produire un nouvel album et tenter de percer aux États-Unis, pays dans lequel ils sont encore méconnus. Crusader sort en 1984 après de longs mois de travail qui ne sera pas vraiment récompensé : les critiques descendent l'album, le trouvant trop commercial. EMI est trop ciblé sur les ventes, plutôt, que sur la qualité, en tous cas à cette époque, et veut absolument attirer le public américain. L'album suivant, pourtant très bon, intitulé Innocence Is No Excuse (1985) ne fera pas mieux. Le groupe est forcé par le Label et a comme seul objectif de passer la frontière américaine. À l'époque, le metal aux États-Unis n'était pas reconnu, et Crusader était trop lourd (heavy). Dans ce sens, certains groupes préfèrent la gloire plutôt que de rester entièrement fidèles à l'originalité du genre Heavy Metal, et commencent alors à se distinguer différents nouveaux genres au sein du Metal. Saxon, lui, reste authentique, et encore maintenant, tout en évoluant par la technicité et la complexité des solos et des effets sonores (voir New wave of British heavy metal).

Steve Dawson, le bassiste, quitte le groupe pour des raisons familiales. Il est remplacé par Paul Johnson. Saxon sort en 1986 Rock The Nations, auquel participe Elton John, et Destiny l'année suivante alors que le batteur du groupe, Nigel Glockler, est remplacé par Nigel Durham. Glockler est le seul de ce même line-up (formation/membres du groupe) à être allé à l'université, il travaille pour la BBC et la télévision britannique en tant que compositeur de musique, avec sa pratique des instruments à clavier (synthétiseur). Même si le succès cesse de s'accroître, le groupe continue de remplir les salles de concerts.

Cette période, la moins connue du groupe Saxon, est relatée par le chanteur lui-même dans son autobiographie sortie cette année. (Peter Byford - Never Surrender (Or Nearling Good Looking).

Retour du succès à Lionheart (1991–2006)

Après le flop de Destiny, Nigel Glockler revient de nouveau et Tim « Nibbs » Carter remplace Paul Johnson à la basse en 1990. À partir de là, Saxon retrouvera tout doucement le succès avec les albums Solid Ball of Rock (1990), Forever Free (1992) et Dogs of War (1995).

L'année 1995 est marquée par le départ de l'un des formateurs du groupe : le guitariste Graham Oliver (venu de SOB). Celui-ci se veut être un guitariste en joueur solo avec backing track (tout comme Kravitz, Satriani, Santana…) Il est remplacé par Douglas Scarrat. Les médias et le public pensent alors que le groupe est fini. Le rap fait son apparition et les médias sont centrés à présent sur celui-ci, selon les pays. Les albums Eagle Has Landed, part. 2 (live) sort en 1996 suivi de Unleash the Beast surprennent tout le monde : le groupe rencontre enfin et à nouveau le succès.

Saxon confirme un deuxième apogée, le retour du succès avec la parution de Metalhead en 1999, sûrement le disque le plus « heavy » de sa carrière à l'époque. Les matériels ont évolué (les amplis sont plus nets mais moins puissants). Le groupe continue sa reconquête en 2001 avec Killing Ground et partira par la suite en tournée pendant trois ans dont les prestations seront très remarquées. Le concert du Wacken 2001 sera immortalisé sur le DVD The Saxon Chronicles paru en 2003. Niegel Glockler quitte une fois de plus le groupe pour des raisons de santé (bras), le batteur allemand Fritz Randow assurera son remplacement, avec une prestation énorme lors du Wacken Open Air 2001, alors que ce groupe joue le set le plus long du programme, approchant les 3 heures de scène devant des dizaines de milliers de spectateurs.

En 2004, Saxon sort un énième album, Lionheart, avec à la batterie Jörg Michaels. Le succès est encore au rendez-vous grâce à des titres très réussis comme Searching for Atlantis et l'hymne Lionheart. Nigel Glockler effectue encore une fois son retour juste pour un autre album live, The Eagle has Landed, part 3, regroupant les morceaux rarement joués sur scène. Par ailleurs, il est à savoir que The Eagle Has Landed est le titre que leurs fans ont donné aux lives de 1982, Saxon poursuit ces publications suivantes The Eagle Has Landed (1982), The Eagle Has Landed part 2 (1996) et The Eagle Has Landed part. 3 (2006), celui-ci regroupant plus généralement les lives européens de la tournée Lionheart Tour - 2004. Alors que Saxon est demandé pour jouer à Dubaï[Quand ?], certains médias locaux prétendent voir des propos racistes dans les paroles du titre alors éponyme Lionheart. Le concert est annulé. Saxon nie et se demande pourquoi dans ce cas, il n'y a pas eu ce genre d'incident lors de la tournée The World Crusade Tour - 1984. Le chanteur de légende, encore considéré comme étant un des rois du heavy metal, voit ses compositions comme des histoires ou faits de l'histoire narrés, et non pas incités.En fin novembre 2004, le groupe est l'un des premiers confirmés pour jouer au Sweden Rock Fest du 9 au 11 juin 2005. Ils le seront également en décembre 2004 pour le festival Bang Your Head !!! les 24 et 25 décembre 2004.

Retour au Royaume-Uni (2007–2010)

L'album The Inner Sanctum est publié en mars 2007. La presse spécialisée ainsi que les fans lui réservent un très bon accueil,. Cet album est même considéré comme le meilleur depuis au moins dix ans[réf. nécessaire]. Saxon obtient également un bon succès sur la tournée qui suit. au mois de novembre de la même année, le DVD To Hell and Back Again sort, avec plus d'un an de retard et sera apprécié du public et dont les détails sont révélés en septembre.

Depuis leur renouveau, marqué par la présence du deuxième guitariste Douglas Scarratt et le bassiste Nibbs Carter, Saxon ne cesse de rejouer les morceaux de leur première époque, autant appréciés que les derniers. C'est en cela que le groupe marque l'originalité et l'essence même du genre heavy metal. Les publications et les compilations, tout aussi bien que leur morceaux joués par d'autres nouveaux ou anciens groupes (généralement appelés tributes) se multiplient (Metallica entre autres s'inspire de Saxon en les voyant pendant la tournée Crusader en 1984). Saxon voit les fans américains se multiplier, créant des fans clubs. Ce phénomène apparaît également dans de nombreux pays où ils avaient une grande popularité dans leur première jeunesse. En 2008, Saxon sera à l'affiche des principaux festivals d'été. Cette même année, il est nommé et récompensé maintes fois,, et est considéré comme l'un des meilleurs groupes de l'histoire du heavy metal, que ce soit en studio ou sur scène. Par ailleurs, Biff annonçait qu'ils n'ont jamais été tentés par la sur-publication de leur parution, et préfèrent rester un groupe traditionnel (New wave of British heavy metal).

Cependant, l'ancien membre, Graham Oliver, fait publier d'anciens clips et lives (tel que BBC Live 1998) de qualité discutable, qui le met en opposition avec le groupe. La juridiction des droits de publication le force à devoir sortir ses nouveaux et futurs produits musicaux sous le nom de Oliver / Dawson Saxon. Depuis lors, il y a en fait deux noms pour son groupe (composé également de l'ancien bassiste Steve Dawson), qui sont : Oliver / Dawson Saxon et Son of a Bitch. Actuellement, le groupe a des difficultés, mais rencontre un petit succès grâce aux titres composés à l'époque par Saxon. Le 2 avril 2009, le chanteur monte sur la scène de Bercy avec Metallica pour une reprise de Motorcycle Man par les quatre membres.

Call to Arms à Thunderbolt (depuis 2011)

Paraît-il sortira un jour Saxon - Shepherd Bush's Empire - London Astoria - Saint George's Day 23rd of April 2008 en DVD et le live au Festival de Jazz de Montreux. Saxon a lancé un nouveau type de concert qui consiste à célébrer la New wave of British heavy metal lors de la St George, jour de la fête nationale de l'Angleterre. Cette année, le chanteur a lancé un concours aux fans qui avait pour but de créer la plus belle setlist (une liste de musiques qui seraient jouées par le groupe) devant retracer l'histoire de l'Angleterre. Le gagnant a gagné un an de tournée avec le groupe, une visite pour l'enregistrement du prochain album ainsi qu'une guitare réalisée officiellement par Saxon avec le sigle de St George comme motif. Ce projet de réalisation de modèles de guitares paraît s'accroître ; il y a également la Angus Young et la Wacken[réf. nécessaire].

Le groupe publie Call to Arms en 2011, et Sacrifice en 2013, tous deux bien reçus. Battering Ram est sorti le 16 octobre 2015. Le nouvel album, Thunderbolt, est sorti le 2 février 2018.

Prochainement

Saxon prépare actuellement deux nouveaux albums, le premier entièrement constitué de reprises, et dont la sortie est prévue pour 2021, et le second, Carpe Diem, prévu pour 2022.

MembresMembres actuels
  • Biff Byford – chant (depuis 1977)
  • Paul Quinn – guitare (depuis 1977)
  • Nigel Glockler – batterie (1981–1987, 1988–1999, depuis 2005)
  • Nibbs Carter – basse (depuis 1988)
  • Doug Scarratt – guitare (depuis 1996)
Anciens membres
  • Graham Oliver – guitare (1977–1996)
  • Steve Dawson – basse (1977–1986)
  • Pete Gill – batterie (1977–1981)
  • Paul Johnson – basse (1986–1988)
  • Nigel Durham - batterie (1988)
  • Fritz Randow – batterie (1999–2004)
  • Jörg Michael – batterie (2004–2005)
DiscographieAlbums studio
  • 1979 : Saxon
  • 1980 : Wheels of Steel
  • 1980 : Strong Arm of the Law
  • 1981 : Denim and Leather
  • 1983 : Power and the Glory
  • 1984 : Crusader
  • 1985 : Innocence Is No Excuse
  • 1986 : Rock the Nations
  • 1988 : Destiny
  • 1991 : Solid Ball of Rock
  • 1992 : Forever Free
  • 1995 : Dogs of War
  • 1997 : Unleash the Beast
  • 1999 : Metalhead
  • 2001 : Killing Ground
  • 2004 : Lionheart
  • 2007 : The Inner Sanctum
  • 2009 : Into the Labyrinth,
  • 2011 : Call to Arms
  • 2013 : Sacrifice
  • 2015 : Battering Ram
  • 2018 : Thunderbolt
  • 2021 : Inspirations (album de reprises)
  • 2022 : Carpe Diem
Albums live
  • 1982 : The Eagle Has Landed
  • 1989 : Rock 'N' Roll Gypsies
  • 1990 : Greatest Hits Live!
  • 1996 : The Eagle Has Landed part 2
  • 1998 : BBC Sessions/Live at Reading
  • 2006 : The Eagle Has Landed part 3
  • 2007 : Transmissions: Live at Nottingham Rock City 1990
  • 2012 : Heavy Metal Thunder - Live: Eagles Over Wacken
  • 2014 : St. George's Day Sacrifice - Live in Manchester
  • 2016 : Let Me Feel Your Power
  • 2019 : The Eagle Has Landed 40 : LIVE
Compilations
  • 1984 : Strong Arm Metal
  • 1990 : Back on the Street
  • 1991 : Best of Saxon
  • 1996 : Champions of Rock
  • 1999 : A Collection of Metal
  • 2000 : Diamonds and Nuggets
  • 2001 : Beast of Rock
  • 2001 : Masters of Rock
  • 2002 : The Very Best Saxon Album Ever
  • 2003 : Heavy Metal Thunder (remix)
  • 2007 : The Very Best of Saxon: 1979-1988
  • 2012 : The Carrere Years (1979-1984) (coffret)
  • 2012 : The EMI Years (1985-1988) (coffret)
  • 2013 : Unplugged and Strung Up (remix + orchestral + acoustique)

Plus toutes les compilations de metal et covers. Notamment, Tribute to Judas Priest, dans lequel il rend hommage à Judas Priest avec You've Got An Other Thing Coming. À noter qu'à une certaine époque, les Tributes, c'est-à-dire les titres composés par des groupes et qui sont rejoués par d'autres, sont le fait de remercier et rendre hommage aux groupes. C'est en particulier les récents noms du metal tels que Metallica qui en font usage, ce qui permet de rendre la popularité aux groupes qui ont composé et aux groupes qui interprètent. Ces CD sont vendus à faible coût et beaucoup sont méconnus tant il y a eu de compilations et d'innombrable groupes.

Vidéographie
  • 1983 : Live in Nottingham, UK
  • 1985 : Live Innocence
  • 1990 : Hits Live
  • 2002 : Classic Rock Legends
  • 2002 : Live Innocence and the Power and the Glory
  • 2003 : The Saxon Chronicles
  • 2007 : To Hell and Back Again
  • 2012 : Heavy Metal Thunder - Live: Eagles Over Wacken
Notes et références
  1. (en) « OLIVER/DAWSON SAXON's STEVE DAWSON: 'We Have Never Ever Tried To Be The Original Band' », sur Blabbermouth.net, 25 novembre 2007 (consulté le 3 septembre 2016).
  2. (en) « First Bands Confirmed For Sweden Rock Fest », sur Metal Underground, 29 novembre 2004 (consulté le 3 septembre 2016).
  3. (en) « Big Names Confirmed For Bang Your Head Festival », sur Metal Underground (consulté le 3 septembre 2016).
  4. (en) « SAXON "The Inner Sanctum" Review », sur Blabbermouth.net (consulté le 3 septembre 2016).
  5. (en) « Inner Sanctum Review », sur AllMusic (consulté le 3 septembre 2016).
  6. (en) « TO HELL AND BACK AGAIN(2007) », sur MusicWaves, 18 décembre 2007 (consulté le 3 septembre 2016).
  7. (en) « SAXON: 'To Hell And Back Again' Double DVD Details Revealed », sur Blabbermouth.net, 27 septembre 2007 (consulté le 3 septembre 2016).
  8. (en) « Metal mag reveals 2008 awards », sur BBC, 9 avril 2008 (consulté le 3 septembre 2016).
  9. (en) « METAL HAMMER GOLDEN GODS 2008 Nominees Announced », sur Blabbermouth.net (consulté le 3 septembre 2016).
  10. « Biff Byford, chanteur de Saxon », sur La Grosse Radio, 22 avril 2012 (consulté le 3 septembre 2016).
  11. (en) Dan Marsicano, « Saxon Announces Details On New Album », 411mania.com, 24 septembre 2008 (consulté le 14 octobre 2008).
  12. « Saxon - Into the labyrinth », sur metal-integral.com


Actualités

Les news du 12 Janvier 2022
Les news du 12 Janvier 2022

SAXON (Heavy Metal, Angleterre) a mis en ligne une vidéo pour le morceau "Remember The Fallen" extrait de son nouvel opus Carpe Diem qui sort le 4 février chez Sliver Lining Music. Tracklist :

01. Carpe Diem (Seize the Day)
02. Age of Stream
03. The Pilgrimage
04. Dambusters
05. Remember the Fallen
06. Super Nova
07. Lady in Gray
08. All for One
09. Black Is the Night
10. Living on the Limit

  
Les news du 3 Novembre 2021
Les news du 3 Novembre 2021

SAXON (Heavy Metal, Royaume-Uni) sortira le 4 février prochain son 23ème album intitulé Carpe Diem via Silver Lining Music. En voici un premier extrait avec le morceau-titre à découvrir ci-dessous :

01. Carpe Diem (Seize The Day)
02. Age Of Steam
03. The Pilgrimage
04. Dambusters
05. Remember The Fallen
06. Super Nova
07. Lady In Gray
08. All For One
09. Black Is The Night
10. Living On the Limit

  


chroniques

Saxon
Sacrifice
2013 - UDR Music

  • Chroniqué par Keyser : 7/10
  • Avis des lecteurs : 7.67/10
  • Avis des webzines : 7.77/10

  

reports

Hellfest 2017 - Jour 2
Hellfest 2017 - Jour 2
Aerosmith + Agnostic Front + Apocalyptica + Blood Ceremony + Bongripper + Carcariass + Chelsea Wolfe + Crypt Sermon + Deafheaven + Igorrr + Insanity Alert + Nails + Pretty Maids + Primitive Man + Saxon + Skepticism + Slo Burn + Steel Panther + Suicidal Tendencies + Trust + Ugly Kid Joe + Vortex Of End + Wardruna + Ultra Vomit + Primus

Le 17 Juin 2017 à Clisson, France
  
Hellfest 2013 - Premier jour (par Thomas Johansson)
Hellfest 2013 - Premier jour (par Thomas Johansson)
Vektor + Heathen + Saxon + Europe + Testament + Twisted Sister + Black Pyramid + Sleep + Def Leppard

Le 21 Juin 2013 à Clisson, France
  
Hellfest 2013 - Premier jour (par goriyaz)
Hellfest 2013 - Premier jour (par goriyaz)
Eagle Twin + Vektor + Hooded Menace + Heathen + Saxon + Black Breath + Between The Buried And Me + Testament + Twisted Sister + Black Pyramid + Sleep + At The Gates + Neurosis

Le 21 Juin 2013 à Clisson, France
  

Saxon
origine
Royaume-Uni Royaume-Uni

statut
Actif

Année de formation
1978

Line up 2013
Thrashothèque
Cenotaph
Precognition to Eradicate
Lire la chronique
Dordeduh
Har
Lire la chronique
Pillars Of Ivory
The Biblical Scripturez (Co...
Lire la chronique
Wiegedood
There’s Always Blood At The...
Lire la chronique
Telluric Effluvium
Dissolution of the Threefol...
Lire la chronique
Pombagira
Baron Citadel
Lire la chronique
Occulsed
Crepitation Of Phlegethon
Lire la chronique
Wombbath
Agma
Lire la chronique
Lalu
Paint The Sky
Lire la chronique
Black Metal Awards 2022 (6ème édition)
Lire le podcast
Godflesh
Pure
Lire la chronique
Cadaveric Fumes
Echoing Chambers Of Soul
Lire la chronique
Zxui Moskvha
Bloody Remembrance of the N...
Lire la chronique
Significant Point
Into the Storm
Lire la chronique
Otargos
Xeno Kaos
Lire la chronique
Aorlhac
Pierres Brûlées
Lire la chronique
Wound
Serpent Crown
Lire la chronique
Bilan 2021
Lire le bilan
Thyrathen
Thanatopsis
Lire la chronique
Beneath the Sod
Beneath the Sod (EP)
Lire la chronique
Panopticon
...and Again into the Light
Lire la chronique
Just Before Dawn
In The Realm Of Ash And Sor...
Lire la chronique
Fluids / Pharmacist
Feeling Young (Split 12")
Lire la chronique
Bornholm
Apotheosis
Lire la chronique
Ossaert
Pelgrimsoord
Lire la chronique
Charnel Altar
Abatement Of The Sun
Lire la chronique
Pain of Salvation
Scarsick
Lire la chronique
Cepheide
Les Echappées
Lire la chronique
Whoredom Rife
Winds Of Wrath
Lire la chronique
Noothgrush
Noothgrush (Démo)
Lire la chronique