chargement...

haut de page

My

Remontez pour accéder au menu
92 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Le sondage des années 2010

Sondage

Le sondage des années 2010 Votre top 10 ! Difficile hein...
Dead Congregation
1. Dead Congregation
Promulgation Of The Fall

2014 - Martyrdoom Productions
150 point(s) / 3% des votes
  
Mithras
2. Mithras
On Strange Loops

2016 - Galactic Records
126 point(s) / 2% des votes
  
Vektor
3. Vektor
Terminal Redux

2016 - Earache Records
122 point(s) / 2% des votes
  
Mgla
4. Mgla
Exercises in Futility

2015 - No Solace
114 point(s) / 2% des votes
  
Spawn Of Possession
5. Spawn Of Possession
Incurso

2012 - Relapse Records
112 point(s) / 2% des votes
  
Glaciation
6. Glaciation
Sur les falaises de marbre

2015 - Osmose Productions
104 point(s) / 2% des votes
  
Ustalost
7. Ustalost
The Spoor of Vipers

2016 - Sibir Records
94 point(s) / 2% des votes
  
Deathspell Omega
8. Deathspell Omega
Paracletus

2010 - Season Of Mist / Norma Evangelium Diaboli
86 point(s) / 2% des votes
  
Batushka
9. Batushka
Litourgiya

2015 - Witching Hour Productions
76 point(s) / 1% des votes
  
Deafheaven
9. Deafheaven
Sunbather

2013 - Deathwish Inc.
76 point(s) / 1% des votes
  
Sondage effectué auprès de 73 personnes.

(+) Voir la suite du classement...




60 COMMENTAIRE(S)

Goodnacht citer
Goodnacht
31/07/2020 17:14
Mon top 10 de les clectismes :

FORTERESSE Thèmes pour la rébellion
Black Metal Ultime qui exprime parfaitement ce que DOIT être le black metal dans ma définition personnelle. Chef d'oeuvrissime d'excellence. Promis.

DEAFHEAVEN Sunbather
J'aime pô le Post Black Metal, mais ça ça tue. Pis ça m'a fait du bien d'être remis en question dans mes certitudes musicales. Et ça fait 10 ans que c'est PLUS black metal que Watain !

FLESHGOD APOCALYPSE Agony
Depuis Anorexia Nervosa, c'était le vide absolu en terme de metal-extreme-avec-violons-qui-poutre-sa-mère. Du coup ça m'a bien comblé un manque métallique spécifique.

DER WEG EINER FREIHEIT Stellar
Black metal moderne sec à la rapidité subsonique, linéaire mais jouissif. Y'a t-il un batteur plus rapide que ça en ligne droite dans le metal game ? je doute.

TYRANNY Aeons in Tectonic Internment
Funeral doom ultime de chez ultime. L'album chef d'oeuvre du genre. L'album qui fait peur à la mort elle-même.

PANOPTICON Autumn Eternal
Du black naturel de la nature qui poutre, son cru. Intemporel. Beau.

SAOR Forgotten Paths
Tout pareil que Panopticon

IMMOLATION Atonement
Ne connaissant que Krisiun, Nile et Deicide dans le death, je mets celui-là par défaut. Mais c'est trop bien quand même !

MESARTHIM Tous leurs EP
Black metal du cosmos de l'univers, Jean Michel Jarre et Limbonic Art dans un studio avec de la drogue. Magique. Cosmologique.

GRIS A l'âme constellée...
Mon plus gros désaccord ALL TIME avec Thrashocore sur la chro, cet album est extraordinaire. Quintessence québécoise.
X-Death citer
X-Death
29/07/2020 22:06
Classement difficile à faire, voici mon top 10, l'ordre ne compte pas vraiment, sauf les 3 premiers :

1/ Spawn of Possession - Incurso

Une orgie de riffs, de l'inspiration a vie... tout est au top, impressionant. Très triste que le groupe ai splitté. Impatient de voir ce que donnera Retromorphosis.

2/ Mass Infection - For I Am Genocide

Putin, cet album a tourné chez moi. Brutal, varié, leur meilleur album pour le moment. Respect à vie.

3/ Outre-Tombe - Necrovortex

La baffe dont je ne me suis pas encore remis, l'album me met en état second à chaque écoute. Les paroles me hantent. Je suis très déçu de ne pas le voir dans le classement, il avait pourtant fait forte impression à sa chronique..... vous êtes des lacheurs Clin d'oeil

4/ Dead Congregation - Promulgation of the Fall

Un album excellent pour un des meilleurs groupe du marché. Quelle ambiance... Si les bonhommes pouvaient se bouger pour la suite...

5/ Resurgency - No Worlds...Nor God Beyond

Album sous estimé je trouve : le riffing est excellent et varié, rien est à jeter, encore un groupe Grecque de qualité.

6/ Burial Invocation - Abiogenesis

Excellent album, tellement de détails.... plus je l'écoute plus je l'aime. Et autant dire que je l'aime beaucoup.

7/ Terrifer - Weapon of Thrash Destruction

Encore un album qui me met en transe. Riffing speed, solo à rallonge de malade et le chant est tellement vénère, une véritable bombe.

8/ Domains - Sinister Ceremonies

Aucun morceaux à jeter sur cet album, bonne ambiance, c'est varié, avec quelques solos bien envoyés, respect. Aucune nouvelle du groupe c'est pas cool...

9/ Nex Carnis - Obscure Vision of Dark

Un album en béton armé que j'écoute a chaque fois avec le même plaisir. Les mecs ont tout compris...

10/ Blood Incantation - Starspawn

Dur de trancher avec le dernier, surtout que le groupe ne me parlait pas du tout avant la sortie de Hidden History. Finalement j'ai compris pourquoi le groupe plaît autant, il amène du frais dans le Death Metal. Leurs riffs sont magnifiques et restent en tête pendant des heures, et les gars savent quand même appuyer sur l'accelèrateur.

Bon voilà je vais quand même en rajouter 10 pour le fun en précisant que mon vrai numéro 1 est l'EP de First Fragment ( ce que j'ai entendu de mieux dans ma vie) mais je refuse de le mettre car ce n'est qu'un EP. J'attend énormement de ce groupe maintenant qu'il est stabilisé.
Aussi le premier album d'Archspire serait dans le top 10 a la place de Domains si il était chroniqué sur le site.

Enfin je déplore la disparition quasi totale de groupes de Death Tech Melodique comme Arsis ( oui je sais ils sont toujours là), Neuraxis,Quo Vadis...des groupes où les riffs sont aussi magnifiques que rapides, sans passer par l'ultra - tech, le core ou le chant clair. C'est presque une langue perdue à ce niveau...

First Fragment - The Afterthought Ecstasy

Archspire - The Lucid Collective

Chaos Inception - The Abrogation

Requiem - Within Darkened Disorder

Taphos - Come Ethereal Somberness

Tomb Mold - Planetary Clairvoyance

Beyond Creation - The Aura

House of Atreus - From the Madness of Ixion

Hexen - Being and Nothingness

Gorephilia - Embodiement of Death

Si quelqu'un m'a lu.... bisous...





LANGOUSTE citer
LANGOUSTE
03/07/2020 12:45
Je n'arrive pas à savoir si tu es sérieux ou non dans tes commentaires... vraiment j'ai comme l'impression qu'il y a une barrière entre nous et ça m'attriste. Je vais mettre quand même un petit smiley au cas où. :'(
MoM citer
MoM
02/07/2020 22:31
LANGOUSTE a écrit : Par ayeur lé gar se serai bien un peu de remise en questions de vos gout de metoleux fan de metoool, sa manque d'eclecticisme on peut même pas voté Perturbator !

Heureusement que des gardiens tels que toi sont des lumières nous guidant pour nous délivrer du fléau du mauvais goût.
LANGOUSTE citer
LANGOUSTE
02/07/2020 17:39
Je vois que tu n'écoutes pas de doom parce que tu n'as pas dégainé l'éléphant.
Astraldeath citer
Astraldeath
02/07/2020 16:00
Sagamore a écrit : LANGOUSTE a écrit : Par ayeur lé gar se serai bien un peu de remise en questions de vos gout de metoleux fan de metoool, sa manque d'eclecticisme on peut même pas voté Perturbator !



Parfait.
Sagamore citer
Sagamore
02/07/2020 15:57
LANGOUSTE a écrit : Par ayeur lé gar se serai bien un peu de remise en questions de vos gout de metoleux fan de metoool, sa manque d'eclecticisme on peut même pas voté Perturbator !

LANGOUSTE citer
LANGOUSTE
02/07/2020 14:55
Par ayeur lé gar se serai bien un peu de remise en questions de vos gout de metoleux fan de metoool, sa manque d'eclecticisme on peut même pas voté Perturbator !
LANGOUSTE citer
LANGOUSTE
30/06/2020 19:53
Sans mauvaise foi (c'est dur) j'étaye mon avis sur Dead Congregation.
Je reconnais que l'album est bon, je l'ai pas mal écouté et apprécié à sa sortie, mais j'ai tout de même à y revenir l'impression d'être en face d'un produit calibré, approuvé par le guide du routard du death metal. La faute non pas à tous les éloges lus à son propos, je vous vois venir, mais à des riffs très connotés Incantation (c) alliés à un sens de la composition que je qualifierais d'assez "grand spectacle" et un son trop typé revival old school "qui a du grain". Tout un tas de caractéristiques qui sans être véritablement déplaisantes m'amènent à être freiné quand il s'agit de ressentir le frisson carnassier que j'associe au genre et que je trouve par exemple plus présent dans le Sleep of Morbid Dreams de Funebrarum (ok, le style est différent). Pour prendre un point de comparaison plus proche de ce Promulgation of the Fall, je lui préfère le Charnel Passages de Cruciamentum, qui à mon sens possède un charme discret mais plus singulier et qui s'affirme avec les écoutes.

En fin de compte tous ces classements ça monte à la tête, vous avez raison ça sert à rien les guerres de ressentis quand le mien est au-dessus du votre.
Bonne soirée Sourire
Goodnacht citer
Goodnacht
30/06/2020 15:18
Comment je fais pour placer du Der Weg einer Freiheit ?
Le Stellar de 2015 a clairement sa place dans le top...

Pis le dernier Somn aussi.
gulo gulo citer
gulo gulo
30/06/2020 10:33
On peut aussi aimer le dernier (album de) Dead Congregation, trouver les précédents gentiment administratifs, conchier cordialement tout Mgla, révérer Satyricon de Satyricon, trouver Illud éminemment sympathique...
Comme disait l'autre autre - pas Olivier Drago, donc, mais Jacques Dutronc - "tous les goûts sont dans ma nature".
lkea citer
lkea
30/06/2020 07:29
yog a écrit : On se moque, on se moque, mais c'est quand même un peu anxiogène de trouver des gens qui ont le calembour facile sur Dead Congregation et Mgla… mais qui ont en parallèle Illud divinum insanus et l'éponyme de Satyricon dans leurs albums cultes.

Enfin moi, ça m'anxiogénise à mort, en tout cas.


Il y en a pour détester Mgla et adorer le Satyricon en question ! Mr Green

"Chacun mes goûts" comme a dit l'autre, c'est un peu tout ce que cette conversation m'inspire
yog citer
yog
29/06/2020 23:28
On se moque, on se moque, mais c'est quand même un peu anxiogène de trouver des gens qui ont le calembour facile sur Dead Congregation et Mgla… mais qui ont en parallèle Illud divinum insanus et l'éponyme de Satyricon dans leurs albums cultes.

Enfin moi, ça m'anxiogénise à mort, en tout cas.



MoM citer
MoM
29/06/2020 22:29
Caïn Marchenoir a écrit : yog a écrit : et je m'étonne de ne pas voir Mournful Congregation, ce Godflesh du pauvre.

C'est normal ces présences des pauvres, vu que le seul représentant du True Clochard Black Metal est dans ce top 10 pour le moment.


Y a pas KPN pourtant Mr Green Mr Green Mr Green Mr Green
Caïn Marchenoir citer
Caïn Marchenoir
29/06/2020 21:52
yog a écrit : et je m'étonne de ne pas voir Mournful Congregation, ce Godflesh du pauvre.

C'est normal ces présences des pauvres, vu que le seul représentant du True Clochard Black Metal est dans ce top 10 pour le moment.
yog citer
yog
29/06/2020 20:32
et je m'étonne de ne pas voir Mournful Congregation, ce Godflesh du pauvre.
Astraldeath citer
Astraldeath
29/06/2020 20:20
Sulphur a écrit : Mgla, le Dissection du pauvre, tout en haut, ça s'est emmerdant.

Par contre je trouve que Blood Incantation, le Black Sabbath du pauvre, n'est pas assez en haut.
MoM citer
MoM
29/06/2020 17:58
Mera a écrit : 9 In Vain : Ænigma

C'est vrai que cet album envoie : j'ai été conquis au départ, mais j'y reviens trop peu souvent. Va falloir que je remédie à ça Clin d'oeil
Mera citer
Mera
29/06/2020 11:28
Haha, super idée Sourire
Pas évident mais ça fait plaisir de se replonger dans certains vieux albums.
J’ai voté dans cet ordre :

1 Unexpect : Fables Of The Sleepless Empire
2 First Fragment : The Afterthought Ecstasy
3 Mithras : On Strange Loops
4 Glaciation : Sur les falaises de marbre
5 Summoning : Old Mornings Dawn
6 Vektor : Terminal Redux
7 Chapel Of Disease : …And As We Have Seen The Storm...
8 Funeral Mist : Hekatomb
9 In Vain : Ænigma
10 Monster Magnet : Last Patrol

Et une mention honorable en 11ième position pour Ne Obliviscaris : Portal of I
Plutôt raccord avec les autres lecteurs à peu de choses près, sauf le Unexpect, quel dommage pour un album et un groupe si extraordinaire...
Deathrash citer
Deathrash
28/06/2020 22:25
J'ai fais mon top 10, j'aurais bien voulu y mettre le Supuration avec Cu3e, mais il n'était pas dans la liste.
gulo gulo citer
gulo gulo
28/06/2020 18:33
Qui veut voir mon top 73 ?
lkea citer
lkea
28/06/2020 18:10
LANGOUSTE a écrit : MoM a écrit : LANGOUSTE a écrit : Surestimé ? Attendez les gars, je pense que vous avez oublié vos lunettes et que vous confondez avec ce groupe grec là, qui fait du Incantation pour les jours sans pain... Sourire
Ou alors cet autre groupe là, qui produit du beumeu un peu à la manière d'une imprimante 3D bloquée sur la première couche (i.e. linéaire, je précise pour les amateurs de death technique ici présents).


Je te rassure, je n'ai rien confondu.

En revanche, ta pique concernant les "amateurs de death technique" était clairement superflue. Nous parlons d'un groupe, tu parles de personnes. Si t'es pas à l'aise avec le fait que des gens critiquent ton chouchou, on n'y peut rien.


Si j'étais tasserholf je dirais que tu possèdes un don de clairvoyance vraiment pas banal. ^^


Et on va arrêter là les batailles stériles qui gênent la section commentaire, merci.
LANGOUSTE citer
LANGOUSTE
28/06/2020 17:14
MoM a écrit : LANGOUSTE a écrit : Surestimé ? Attendez les gars, je pense que vous avez oublié vos lunettes et que vous confondez avec ce groupe grec là, qui fait du Incantation pour les jours sans pain... Sourire
Ou alors cet autre groupe là, qui produit du beumeu un peu à la manière d'une imprimante 3D bloquée sur la première couche (i.e. linéaire, je précise pour les amateurs de death technique ici présents).


Je te rassure, je n'ai rien confondu.

En revanche, ta pique concernant les "amateurs de death technique" était clairement superflue. Nous parlons d'un groupe, tu parles de personnes. Si t'es pas à l'aise avec le fait que des gens critiquent ton chouchou, on n'y peut rien.


Si j'étais tasserholf je dirais que tu possèdes un don de clairvoyance vraiment pas banal. ^^
Sim citer
Sim
28/06/2020 16:34
Sulphur a écrit : Mgla, le Dissection du pauvre, tout en haut, ça s'est emmerdant.

je suis d’accord pour dire que le Exercice in Futility est trop haut mais faut avouer qu’ils ont balancé de sacres albums qui ont pesé dans la scène black. Par contre je vois pas trop le parallèle avec Dissection.

Vu que beaucoup l’ont fait j’y vais aussi avec un petit top 10 supplémentaire (c’est dur d’en laisser de côté)
1/ Spectral Voice - Eroded Corridors of Unbeing
2/ Phrenelith - Désolate Endscape
3/ Revenge - Behold Total Réjection
4/ Profane Congrégation - Apocalyptic Visions
5/ Perverted Ceremony - Sabbat of Behezaël
6/ Triumvir Foul - Triumvir Foul
7/ Venenum - Venenum
8/ Bölzer - Aura
9/ Pulmonary Fibrosis - Idiopathic Pulmonary Fibrosis
10/ Gorguts - Colored Sands
MoM citer
MoM
28/06/2020 15:51
LANGOUSTE a écrit : Surestimé ? Attendez les gars, je pense que vous avez oublié vos lunettes et que vous confondez avec ce groupe grec là, qui fait du Incantation pour les jours sans pain... Sourire
Ou alors cet autre groupe là, qui produit du beumeu un peu à la manière d'une imprimante 3D bloquée sur la première couche (i.e. linéaire, je précise pour les amateurs de death technique ici présents).


Je te rassure, je n'ai rien confondu.

En revanche, ta pique concernant les "amateurs de death technique" était clairement superflue. Nous parlons d'un groupe, tu parles de personnes. Si t'es pas à l'aise avec le fait que des gens critiquent ton chouchou, on n'y peut rien.
Sulphur citer
Sulphur
28/06/2020 15:41
Oui. Et pour tous ces groupes qui ont bêtement suivi la mode des cagoules pour aller s'enterrer.
LANGOUSTE citer
LANGOUSTE
28/06/2020 15:04
Arrête, c'est tout de même un combo-véloce-et-racé qui pète sa mère en live et qui a fait beaucoup pour La Scène !
Sulphur citer
Sulphur
28/06/2020 14:43
Mgla, le Dissection du pauvre, tout en haut, ça s'est emmerdant.
LANGOUSTE citer
LANGOUSTE
28/06/2020 14:19
Surestimé ? Attendez les gars, je pense que vous avez oublié vos lunettes et que vous confondez avec ce groupe grec là, qui fait du Incantation pour les jours sans pain... Sourire
Ou alors cet autre groupe là, qui produit du beumeu un peu à la manière d'une imprimante 3D bloquée sur la première couche (i.e. linéaire, je précise pour les amateurs de death technique ici présents).
Stockwel citer
Stockwel
28/06/2020 11:13
Top 25 :
https://rateyourmusic.com/list/stockwel/top-2010-2019/
MoM citer
MoM
27/06/2020 23:17
Jean-Clint a écrit : LANGOUSTE a écrit : Personne n'a mis Bölzer et ça me rend triste.

Le groupe le plus surestimé de la décennie tu veux dire ! Mr Green Toujours trouvé leur musique d'un ennui total, il ne se dégage rien...


Le plus surestimé, je ne dirais tout de même pas. Surestimé, je suis d'accord : j'ai écouté deux-trois fois, j'ai trouvé ça cool le temps que ça a duré, sans plus. D'ailleurs il est peu cité ailleurs qu'ici, parce que c'est clairement le genre de sortie qui a pu marquer, mais sans totalement retourner le cerveau, et qui produit un effet" ah oui c'est vrai que c'était cool" quand on l'évoque.
Pour moi, Bolzer reste sympatoche : pas dégueu, mais pas incontournable non plus.
gulo gulo citer
gulo gulo
27/06/2020 21:40
LANGOUSTE a écrit : Personne n'a mis Bölzer et ça me rend triste. Y a aussi Emptiness, Grave Miasma et Drug Honkey qui sont restés à la porte de mon top. Sans parler de Hangman's Chair. C'est terrible tout ça.

J'ai mis Emptiness.
choochoo citer
choochoo
27/06/2020 19:06
Quelle belle décennie tout de même.
Ce genre d'exercice (pas facile) m'éloigne encore plus de la "blasitude"
Jean-Clint citer
Jean-Clint
27/06/2020 18:35
LANGOUSTE a écrit : Personne n'a mis Bölzer et ça me rend triste.

Le groupe le plus surestimé de la décennie tu veux dire ! Mr Green Toujours trouvé leur musique d'un ennui total, il ne se dégage rien...
Caïn Marchenoir citer
Caïn Marchenoir
27/06/2020 16:51
LANGOUSTE a écrit : Personne n'a mis Bölzer et ça me rend triste. Y a aussi Emptiness, Grave Miasma et Drug Honkey qui sont restés à la porte de mon top. Sans parler de Hangman's Chair. C'est terrible tout ça.

Oui, je ne pouvais pas tout mettre et c'est clair que Hero et This not supposed to be positive manquent à l'appel me concernant.
Solarian citer
Solarian
27/06/2020 16:44
LANGOUSTE a écrit : Personne n'a mis Bölzer et ça me rend triste. Y a aussi Emptiness, Grave Miasma et Drug Honkey qui sont restés à la porte de mon top. Sans parler de Hangman's Chair. C'est terrible tout ça.

En même temps, ne sélectionner que 10 albums sur une décennie ça épure vachement... ça permet surtout de ne retenir que les indispensables... Perso je déplore que le magnifique Finisterre de Der Weg Einer Freiheit ait été oublié (d'ailleurs même pas chroniqué ici donc bon...).
Et pour ceux qui sont restés à la porte de mon top, je citerai Swallow the Sun, Immolation, Heaving Earth, Sólstafir, Svartidauði, Gorguts et Enslaved...
LANGOUSTE citer
LANGOUSTE
27/06/2020 14:45
Personne n'a mis Bölzer et ça me rend triste. Y a aussi Emptiness, Grave Miasma et Drug Honkey qui sont restés à la porte de mon top. Sans parler de Hangman's Chair. C'est terrible tout ça.
Caïn Marchenoir citer
Caïn Marchenoir
27/06/2020 13:17
La même qu'Ikea, mais j'en mets quinze pour le coups, histoire de faire aussi comme Sakrifiss:

11 - Thou: Heathen
12 - Sólstafir: Svartir Sandar
13 - Cathedral: The Guessing Game
14 - Mourning Beloveth: Formless
15 - Mournful Congregation: The Incubus of Karma
16 - Dautha: Brethren of the Black Soil
17: Sleep: The Sciences
18: Ramesses: Possessed by the Rise of Magick
19: Witchcraft: Nucleus
20: Marduk: Serpent Sermon
21: Hangman's Chair: This not supposed to be positive
22: Funeralium: Deceived Idealism
23: Voïvod: The Wake
24: Godflesh: Post Self
25: Profetus: The Sadness of Time Passing

Hors metal:
Of The Wand and the Moon: The Lone Descent
Swans: The Seer
Sink: Ark of Contempt and Anger
Ulver: Messe
Hauschka: Abandonned City
Goat: World Music
lkea citer
lkea
27/06/2020 09:27
Vu que je suis un salaud de privilégié, j'ai fait un deuxième top 10 en plus de celui que vous verrez lors du bilan de l'équipe. Le voici :

1. Undersmile - Anhedonia
2. Thou - Magus
3. Liturgy - Aesthethica
4. Jex Thoth - Blood Moon Rise
5. Ulcerate - Shrines of Paralysis
6. The Gates of Slumber - The Wretch
7. Sink - Ark of Contempt and Anger
8. Godflesh - Post Self
9. Krallice - Years Past Matter
10. Seven Sisters of Sleep - Seven Sisters of Sleep (l'EP/compilation).

ça permet d'évacuer quelques frustrations au sujet de cette décennie très riche !
LANGOUSTE citer
LANGOUSTE
26/06/2020 18:32
gulo gulo a écrit : LANGOUSTE a écrit : Bon les gars, un peu de sérieux, il s'agirait de passer Ramesses et Anatomia au-dessus de Dead Cong, tout de même.

Dans ce genre de trucs, il faut miser, parfois à contrecoeur, sur un cheval qui a des chances de finir placé que sur celui qui a notre préférence.

Mets donc bien haut Fire Within Fires, Post Self et Cosmosophy, déjà.
Remarque que Possessed by a ses chances, peut-êtr (de figurer, hein : dépasser Dead Congre ? tu as oublié où tu étais je crois, ou tu es un pôti blagueur ^^), mais Anatomia, hélas...


Héhé vrai, apparement je ne sais faire que ça.
Post Self je l'ai mis en 4e place, le Neurosis est excellent mais il m'a pas autant marqué que d'autres, pareil pour le BAN, que j'adore mais que j'écoute avec parcimonie.
J'ai mis Okkultokrati, Thou, Helms Alee, Satyricon, Ulcerate, Daggers puis Darkthrone en plus des 3 déjà cités.

Dead Cong c'est un groupe-synthèse, ça manque de sang frais je trouve.
Høsty citer
Høsty
26/06/2020 19:07
Pfiou... très très compliqué. Je dirais que ça ressemblerait à ça (pas forcément dans l'ordre, qui de toute façon change toutes les 2min):

Dead Congregation - Promulgation of the Falls: Que dire de plus qui n'a pas été dit. La quintessence de ce genre de Death, le rejeton ultime de Incantation. L'album plus les claques prisent en live, un groupe majeur de la décennie.

Spawn of Possession - Incurso: L'album le plus impressionnant que j'ai entendu je pense. Pas le plus technique, pas le plus brutal, pas le plus accrocheur, pas le plus mélodique, mais celui qui allie le mieux toutes ces qualités.

Cult of Fire - Ascetic Meditation of Death: Certainement l'album BM de la décennie pour moi. Un riffing imparable au service d'une personnalité atypique qui donne un vrai plus aux ambiances, c'est juste irrésistible.

Deathspell Omega - Paracletus: Oui c'est moins bon que FAS, oui c'est le début de la période un peu plus post-branlette (pourtant, j'aime Drought aussi hein), mais qu'est que c'est efficace ! Le pas meilleur album d'un des meilleurs groupes du style, ça reste donc un essentiel.

Urfaust - Der Freiwillige Bettler: Certainement le meilleur de leur discographie, même si pour moi rien n'est à jeter avec eux.

The Body - No One Deserves Happiness: Ouaip... Quelle claque quand j'ai commencé à accrocher à la musique de The Body. J'aurais préféré mettre All the Waters... mais pas dispo dans les choix. Néanmoins, celui reste une pierre angulaire dans mon périple musical de ces dernières années.

Blood Incantation - Starspawn: Comme beaucoup d'amateur du style, j'ai été happé par la musique du groupe, chef de file d'une nouvelle génération de Death Metal qui, quoi qu'en disent les blasés, fait plaisir à voir.

Portal - ION: Ouaip, le meilleur album de la décennie de Portal c'est ION. Le groupe fait un virage contrôlé après un Vexovoid qui, bien que très bon, sentait le bout du chemin, représentant la limite que pouvait atteindre la musique dans les abysses que sondait Portal. Il a donc été très intelligent de la part du groupe de prendre ce virage au bon moment, évitant l'album de trop, pour pondre un album plus lumineux, sans toutefois bafouer l'image du groupe. Chapeau.

Dying Fetus - Reign Supreme: Pour moi le plus jouissif. J'aime énormément The Wrong One... également, mais je trouve en Reign Supreme le défouloir ultime.

Ad Nauseam - Nihil Quam Vacuitas Ordinatum Es: Pour moi meilleur que Gorguts sur son propre terrain. Je pense que tout est dit.

Ont échoués à la porte du top:
Furia-Księżyc milczy luty
Immolation - Majesty and Decay
Odraza - Esperalem tkane
Deafeated Sanity - Passages into Deformity
Zhrine - Unortheta
Teitanblood - Death


Et j'aurais volontiers mis du Howls of Ebb, Sleepwalker ( 夢遊病者) et Bell Witch s'ils avaient été dispo.
uruk citer
uruk
26/06/2020 14:51
Sakrifiss a écrit :
18. SAOR – Aura (2014)
20. SKAUR – Farvel (2015)


Sakri il sait Clin d'oeil
Et maintenant que j'y pense, j'aurais pu mettre le dernier Grima...
Solarian citer
Solarian
26/06/2020 16:57
L'idée sympatoche que voilà ! Bon ben allons-y alors...
Un classement exclusivement BM en ce qui me concerne, bien qu'il y ait quelques petites ogives DM bien cool qui m'auront tout de même redonné le sourire, comme le plébiscité Promulgation of the Fall de DC ou encore l'excellent premier jet de Sulphur Aeon...

Allez... ça donnera donc dans l'ordre :

- Sühnopfer : Hic Regnant Borbonii Manes
La perfection et également le type de BM que j'affectionne le plus : épique, sombre, exalté, noble et conquérant. Du grand art avec des mélodies sublimes, un jeu de batterie monstrueux, une voix hurlée parfaite et des textes remarquables. Chef d'oeuvre, point.

- Misþyrming : Algleymi
Totalement envoûté par ce pavé nordique où l'excellence côtoie la magie à chaque instant. Lumineux et émotionnel au possible de par ses mélodies incandescentes et une approche par moments presque rock, Algleymi est une perle rare.

- Der Weg Einer Freiheit - Finisterre
Ce qui est fascinant avec ce groupe (honteusement boudé par ici), c'est qu'il parvient à mettre dans le mille à tous les coups. Sous un verni presque conventionnel, le génie de composition couplé à cette approche atypique et très mélancolique de la mélodie, réussit à transfigurer une expression au classicisme trompeur. Résultat : un déluge de sentiments sur fond de splendides cavalcades aux tonalités violentes, tristes et aussi poignantes qu'un requiem, avec en prime un feeling hors norme et une sensibilité à fleur de peau. Et quel batteur mes aïeux...

- Glaciation : Sur les Falaises de Marbre
Un sacré disque qui tourne encore très régulièrement sur ma platine et ailleurs. Des riffs inoubliables, une ambiance franchouillarde unique fleurant bon le clacos et le pinard, un chant atypique jouissif... Incontournable.

Sale Freux : Vindilis
J'adore... et Vindilis est pour moi la meilleure souillure excrétée par le corbac solitaire. Un disque superbe, à la fois abrasif, ultra mélancolique et intimiste. Le chant de piaf agonisant, le grain artisanal comme façonné avec une vieille dague rouillée, le concept, le riffing écorché vif, désabusé, hypnotique; les mélodies iodées aux senteurs régionales... On ferme les yeux et on y est, avec Dunkel, juché sur un roc à l'extrémité de la Pointe des Poulains à contempler le ressac et l'écume en ruminant ses pensées sous un ciel sauvage et menaçant...

- Au Champ des Morts : Dans la Joie
Magnifique boulot de la part du sieur Bayle, avec un gros arrière-goût de Glaciation mais dans une approche plus classieuse, poignante et romantique, avec cette fibre aristo-décadente si singulière remémorant parfois le AN des grands jours et surtout l'excellent (et trop peu cité) Forbidden Site, sans oublier ces petits relents post-rock qui viennent parfois nous caresser les joues pour mieux nous les gifler ensuite avec ces accélérations violentes et ces mélodies éjaculatoires. Grandeur et décadence...

- Wyrms : Altuus Kronhorr - La monarchie purificatrice
Grosse mandale. Prod parfaite, riffs de tueurs, mélodies inspirées, souffle épique constant, batterie annihilatrice et chant ravagé qui prend aux tripes... Bref rien à jeter ici !

- Mare Cognitum : Phobos Monolith
Une supernova... Disque totalement immersif doté d'un puissant champ gravitationnel. Planant et hautement émotionnel, PM fait progressivement l'effet d'un trou noir, mais un trou noir extraordinairement apaisant... Le son voluptueux, les mélodies stellaires, les pilonnages rythmiques véloces et subtils à la fois... tout coule de source... la force de marée est irrésistible, l'esprit décolle, irrémédiablement happé par ce maelstrom polychrome et bouillonnant. Sacré voyage...

- Brouillard : Brouillard (2019)
Addictif de bout en bout et largement supérieur aux 3 précédents Brouillards Clin d'oeil L'amertume, la rancœur, le doute, la haine, le désespoir, l'abandon, la résignation, la solitude... Autant de sentiments magnifiquement retranscrits ici à coups de mélodies répétitives et déchirantes, d'invectives mises en relief par le chant écorché très convaincant de la demoiselle qui en avait manifestement gros sur la patate... On a beau dire, il ressort souvent de "belles" choses des ruptures amoureuses (Trouvère à heures perdues de Sale Freux étant pourtant moins captivant que ce superbe Brouillard... humm, bref ^^)...

- Borknagar : True North
Excellente surprise me concernant, à tel point que cette pépite ferme mon classement. J'avoue ne jamais avoir été vraiment client du timbre de Vintersorg, bien que Urd reste un très bon cru. Le fait de savoir Vortex définitivement revenu au bercail a donc suffit à me filer la patate. Et puis surtout, on a ici clairement affaire à une pure machine à hits. Bon sang ces mélodies, cette ambiance, cette énergie !
Et encore une fois, ben Vortex quoi... Son chant clair séraphique surpasse de la tête et des épaules celui de son prédécesseur en terme d'émotion, et ses parties black sont également bien plus puissantes, plus profondes, plus carnassières... Vortex reste de mon point de vue la voix qui a toujours collé le mieux à l'esprit de Borknagar. Sans parler des performances d'un Nedland de plus en plus impliqué (et inspiré) dans l'écriture et toujours aussi parfait dans son rôle de chanteur de réserve. Un régal...




BBB citer
BBB
26/06/2020 14:11
Je viens de le faire, mais c'est pas facile, 10 c'est tellement restrictif. Et demain mon classement aura peut-être déjà changé.
Donc pour l'instant ça ressemble à ça:
- Phrenelith 'Desolate Endscape'
- Faith No More 'Sol Invictus'
- Aosoth 'III'
- Leviathan 'Scar Sighted'
- Gorguts 'Colored Sands'
- Verdun 'The Eternal Drift's Canticles'
- VI 'De Praestigiis Angelorum'
- Blut Aus Nord '777 – Sect(s)'
- Subrosa 'No Help For The Mighty Ones'
- Sordide 'Hier déjà mort'
Fabulon citer
Fabulon
26/06/2020 14:00
ça me fait penser que le Teocalli de MAQUAHUITL aurait également eu toute sa place dans un top 10...
Sakrifiss citer
Sakrifiss
26/06/2020 13:14
En attendant que le top 10 de l'équipe sorte, je mets ici mon top 11 à 25.
Pour le top, je ne mets jamais deux fois le même groupe, c'est un choix.
Donc, en attendant le top 10 :

11. KRODA - Schwarzpfad (2011)
12. GLACIATION – Sur les falaises de marbre (2015)
13. DRAPSNATT - Hymner till undergången (2010)
14. CLANDESTINE BLAZE – City of Slaughter (2017)
15. GRIMA - Tales of the Enchanted Woods (2017)
16. AU CHAMP DES MORTS – Dans la joie (2017)
17. SACRIFICIA MORTUORUM – Railler l’hymen des siècles (2012)
18. SAOR – Aura (2014)
19. ETHER – Hymns of Failure (2015)
20. SKAUR – Farvel (2015)
21. CRY – Dead Within (2011)
22. NARGAROTH – Era of Threnody (2017)
23. BLUE HUMMINBBIRD ON THE LEFT - Atl Tlachinolli (2019)
24. CHTHONIC – Takasago Army (2011)
25. SAPAUDIA - Furvus Spiritus Ancellus (2015)

northstar citer
northstar
26/06/2020 12:31
uruk a écrit :
Portal - Vexovoid (difficil de choisir avec ION)


Non, c'est facile.
Sulphur citer
Sulphur
26/06/2020 11:14
Ah City of Slaughter ! Je l'avais oublié tiens. Bien sombre celui-ci.
Sim citer
Sim
26/06/2020 11:07
Marrant à faire, on se rappelle de pleins d’albums mais c’est dur...
1/ Disma - Towards the Megalith
2/ Undergang - le premier
3/ Dead Congregation - Promulgation of the Fall
4/ Pissgrave - Suicide Euphoria
5/ Chthe´ilist - Le Dernier Crépuscule
6/ DsO - Paracletus
7/ Clandestine Blaze - City of Slaughter
8/ Anatomia - Cranial Obsession
9/ Urfaust - Der Freiwillige Bettler
10/ Teitanblood - Death
uruk citer
uruk
26/06/2020 09:17
Voilà un exercice qui me prends une bonne heure et qui me fait remettre beaucoup de choses en perspective... x)
J'ai fini par tranché parceque je ne sais pas combien vous avez de références sur 2010-19 mais c'est gigantesque !

Chez moi ça donne donc (et ce sans ordre particulier) :

Enslaved - RIITIIR
Skaur - Farvel
Macabre Omen - Gods of War...At War !
Moloth - Сага о чёрном марше
Saor - Aura
Goatmoon - Stella Polaris
Bergrizen - Der Unsterbliche Geist
Visigoth - Conqueror's Oath (j'aurais mis le premier album s'il avait été chroniqué)
Portal - Vexovoid (difficil de choisir avec ION)

Caïn Marchenoir citer
Caïn Marchenoir
25/06/2020 21:57
C'était dur, je n'ai mis qu'un seul disque avec Lee Dorrian.
MoM citer
MoM
25/06/2020 20:45
De mon côté, j'avais déjà un peu fait le tri en faisant ma vidéo "Bilan de la décennie" sur ma chaîne.
Du coup, j'ai fait un top en équilibrant coup de coeur et "disque qui apporte un truc en plus". Ce qui m'a fait éjecter le deuxième album de "Charred Walls of the Damned" qui, depuis que je l'ai en disque, me rend encore plus fou qu'avant. Mais il apporte en soi rien dans son créneau, du coup, pas dans le top.

J'ai donc :
- Ustalost : grosse baffe. Comme je l'ai dit dans ma vidéo, c'est au-delà de la magie noire cet album, y a un truc qui me dépasse totalement et me fait voir un aperçu de ce qu'il y a au-delà du néant.
- Contrarian - Their Worm Never Dies : tout comme Charred Walls of the Damned, plus je l'écoute, plus je le trouve grandiose, richement composé et finement exécuté. En revanche, lui apporte un réel plus dans le Tech Death en jouant la carte du mélodique et du posé, là où c'est allé dans pas mal de débauche dans cette scène. Immense coup de coeur, album doudou.
- Vektor - Terminal Redux : impeccable. Dernier acte d'une trilogie, et quel acte ! Un peu long tout de même, il faut se farcir le bousin, mais ça reste le haut du panier en la matière, et le parachèvement d'une décennie qui a vu la montée de ce groupe par Internet. Internet qui a drastiquement bouleversé le Metal durant cette décennie !
- Animals as Leaders - The Madness of Many : tout comme Vektor, Tosin Abasi a su peaufiner sa formule. Si certains préfèreront Joy of Motion, je trouve que cet album parvient à mettre avant toutes les qualités qui font de AaL un groupe incontournable du Prog des années 2010. La technique accessible à l'oreille, mais tellement gourmande si on commence à se pencher dessus ! Tosin Abasi, guitar hero moderne, épaulé par des musiciens également talentueux, c'est du tout bon !
- Beyond Creation - Earthborn Evolution : The Aura a mis la fessée, celui-ci a transformé l'essai. J'adore, même si je préfère Algorythm, qui me correspond d'avantage. Mais Earthborn a été une véritable secousse dans le genre.
- Unhuman : Le compil de décennies de Death Metal dans un album furieux de créativité. Un must have si on aime le genre.
- Obscura - Diluvium : Quel album ! Le groupe a osé sortir de ses habitudes, je ne croyais pas apprécier cette sortie que j'écoute toujours régulièrement.
- Atlantis Chronicles - Barton's Odyssey : Mélodique, core dans l'âme, hautement technique, prog : un mélange audacieux qui le fait sortir du lot. Pour moi, un incontournable du Tech Prog.
- Dying Fetus - Reign Supreme. Quand le trio trouve ses marques et se décide à foutre la pétée. Inconcevables mandales fournies par une composition sans pareille. Putain quoi, Dying Fetus !
- Etrange : Après tout ce que j'ai pu écouter, cet album parvient à concentrer tout ce que j'aime dans le Prog Metal. La cristallisation de dix années de découvertes qui me fait toujours verser une larme... Le prog français a des beaux jours devant lui !
Sulphur citer
Sulphur
25/06/2020 15:00
En effet, pas facile.
De mon côté, ça donne Dead Congregation (Promulgation), Ustalost, Sale Freux (Adieu), Urfaust (der machin chose), Abigor (Leytmotif, qui est, je pense, l'un des meilleurs albums pondus par un "dinosaure" sur cette décennie), Leviathan (Scar), Blut aus Nord (le Cosmo), Furia (Ksietruc machin), Ulver (Assessination, et parce que je suis incapable de faire un top sans mettre Ulver dedans), Forteresse (Thèmes).
A la porte de la finale, Anatomia, Craft, Cultes des Ghoules avec son Henbane, Inquisition, Teintablood et Blood Incantation. Mais il faut faire des choix.
gulo gulo citer
gulo gulo
25/06/2020 14:51
LANGOUSTE a écrit : Bon les gars, un peu de sérieux, il s'agirait de passer Ramesses et Anatomia au-dessus de Dead Cong, tout de même.

Dans ce genre de trucs, il faut miser, parfois à contrecoeur, sur un cheval qui a des chances de finir placé que sur celui qui a notre préférence.

Mets donc bien haut Fire Within Fires, Post Self et Cosmosophy, déjà.
Remarque que Possessed by a ses chances, peut-êtr (de figurer, hein : dépasser Dead Congre ? tu as oublié où tu étais je crois, ou tu es un pôti blagueur ^^), mais Anatomia, hélas...
Fabulon citer
Fabulon
25/06/2020 14:11
Pas évident ce vote!
Ceci dit, c'est cool de se replonger dans cette décennie qui fut qualitative.
Je pense que je vais d'ailleurs me ressortir quelques albums.

De mon côté, ça donne à peu près, dans l'ordre: FORTERESSE (Thème...), PN (album éponyme), SATAN (life sentence), SALE FREUX (Adieu ...), FLAMEN, SUHNOPFER (Offertoire), PRIMORDIAL (Redemption...), ARMAGGEDON (SH 666), DARKTHRONE (Underground...) ENFORCER (Death...) et j'aurais volontiers complété le tout avec le Project Ordensburg de WOLFNACHT qui n'est pas proposé au vote.
LANGOUSTE citer
LANGOUSTE
25/06/2020 14:01
Bon les gars, un peu de sérieux, il s'agirait de passer Ramesses et Anatomia au-dessus de Dead Cong, tout de même.
Mitch citer
Mitch
25/06/2020 10:19
donvar a écrit : Une décennie pas si dégueulasse au final Gros sourire (Son of Aurelius)

Aime
donvar citer
donvar
25/06/2020 09:19
Une décennie pas si dégueulasse au final Gros sourire (Vektor, Ne Obliviscaris, Glaciation, Sons of Aurelius, ...)
Ander citer
Ander
24/06/2020 22:30
Done! Mais je procéderais certainement à quelques réajustements à tête reposée.
Sulphur citer
Sulphur
24/06/2020 20:52
Oh oui oui oui, j'adore ces conneries.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Le sondage des années 2010
Engage
Demo 2005 (Démo)
Lire la chronique
Disavowed
Revocation Of The Fallen
Lire la chronique
Transilvania
Night of Nights
Lire la chronique
Wolfkrieg
When the Cold Comes
Lire la chronique
Korn
The Nothing
Lire la chronique
Prison of Mirrors
De Ritualibus et Sacrificii...
Lire la chronique
Spirit Possession
Spirit Possession
Lire la chronique
Valgrind
Condemnation
Lire la chronique
UNDERGROUND ! C'est quoi et à quoi ça sert ?
Lire le podcast
Inclination
Midwest Straight Edge (EP)
Lire la chronique
Carthage
Punic Wars!
Lire la chronique
K.F.R.
Nihilist
Lire la chronique
Fistula
The Process of Opting Out
Lire la chronique
Shed The Skin
The Forbidden Arts
Lire la chronique
Pearl Jam
Pearl Jam
Lire la chronique
Masacre
Reqviem
Lire la chronique
Lantern
Dimensions
Lire la chronique
Temple Of Dread
World Sacrifice
Lire la chronique
Stygian Crown
Stygian Crown
Lire la chronique
Atavist
III: Absolution
Lire la chronique
Aherusia
Nostos ~ An Answer (?)
Lire la chronique
Nattverd
Styggdom
Lire la chronique
Bilan 2010-2019 : la sélection de la rédaction
Lire le bilan
Pearl Jam
Riot Act
Lire la chronique
Evil Warriors
Schattenbringer (EP)
Lire la chronique
Bastard Priest
Vengeance... Of The Damned ...
Lire la chronique
Panzer Squad
s/t (EP)
Lire la chronique
Pearl Jam
Gigaton
Lire la chronique
Black Funeral
Scourge of Lamashtu
Lire la chronique
Thou
Blessings Of The Highest Or...
Lire la chronique